A la uneActualitéEurope

En pleine croissance, Spotify lève 1 milliard de dollars sous forme de dettes

Spotify passe la vitesse supérieure. Le service de musique en ligne a confirmé auprès du Wall Street Journal avoir levé 1 milliard de dollars sous forme d'obligations convertibles. Les fonds TPG, Dragoneer Investment et des clients de Goldman Sachs sont les soucripteurs de cette dernière opération, qui doit permettre à Spotify de distancer le concurrent Apple Music. Le Suédois s'apprête en effet à passer les 30 millions d'abonnés, contre 10 millions pour Apple.

Valorisée 8,5 milliards de dollars, Spotify a passé un deal sur sa prochaine introduction en Bourse avec ses investisseurs. Ces obligations émises seront convertibles en actions avec un discount de 20% au moment de l'introduction en Bourse du Suédois. Si l'IPO ne se réalise pas, le discount augmentera de 2,5% tous les six mois.

L'entreprise, qui emploie aujourd"hui 1 500 salariés, payera également 5% d'intérêts sur les sommes empruntées, un taux qui augmentera d'un point tous les six mois, jusqu'à son introduction en Bourse, précise le journal américain.

Pour renforcer sa communauté, la plateforme de musique en streaming a fait l'acquisition en janvier de la start-up Cord Project, une messagerie audio permettant d'envoyer une musique en un clic. La firme rachetait aussi Soundwave, une start-up fondée en 2012 à Dublin qui développe un service de découvertes musicales, sur le modèle d'un réseau social.

Pour rappel, le Français Deezer, qui a reporté en 2015 son introduction en Bourse et levé 100 millions d'euros dans la foulée, revendique 6 millions d'abonnés payants. 

Lire aussi: Comment Spotify révolutionne le management avec plus d’autonomie

Spotify se met à l’open data pour séduire les artistes

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
En pleine croissance, Spotify lève 1 milliard de dollars sous forme de dettes
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin
Facebook
États-Unis: après les élections, Facebook reste confronté à la désinformation à grande échelle
Données: comment l’UE veut faire de l’Europe un centre d’innovation rivalisant avec les États-Unis et la Chine
Face à la contrefaçon, Amazon lance son programme IP Accelerator pour les PME européennes
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB