A la uneActualitéEurope

SoundCloud fait sa mue dans le payant

La plateforme de partage de musique et d'audio a annoncé le lancement aux États-Unis d'un nouveau service d'écoute payant. Baptisé SoundCloud Go, cette nouvelle offre fait suite à l'annonce de plusieurs partenariats entre la start-up allemande et les majors de disque (dont Warner, Sony). En début d'année, la société berlinoise signait avec Universal Music (UMG) et préparait ses offres d'abonnement.

C'est désormais chose fait avec l'offre Go, qui propose outre-Atlantique l'accès à un catalogue de 125 millions de titres moyennant 9,99 dollars par mois sur Android (12,99 dollars sur iOS). Pour eux, l'écoute hors ligne sera également possible. Pour les utilisateurs de la plateforme en gratuit, le catalogue de choix sera moins étendu et la publicité sera toujours présente entre les morceaux, précise TechCrunch.

Un contexte de pertes

Avec ses 12 millions de créateurs de sons et 175 millions d'utilisateurs par mois dans le monde, Soundcloud chercher à rivaliser notamment avec les services de streaming Spotify (qui vient de lever 1 milliard de dollars) et Apple Music.

Lancée en 2008 par Alexander Ljung and Eric Wahlforss, Soundcloud, qui avait introduit la publicité pour monétiser, devait impérativement faire sa mue pour valider son modèle économique. Des rumeurs de fermeture avait même couru la toile, après l'annonce d'une perte de 39 millions d'euros en 2014, pour un chiffre d'affaires annuel de 15,3 millions d'euros. En 2015, elle réalisait un tour de table de 77 millions de dollars pour financer son développement. 
 

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
SoundCloud fait sa mue dans le payant
French Tech: en pleine crise, les startups peinent à lever des fonds
Les offres d’emploi de la semaine
[Webinar] Les 5 grandes tendances 2020 de l’expérience client
FinTech : la startup suédoise Tink s’offre Eurobits Technologies pour 15,5 millions d’euros
Télémédecine: les hôpitaux s’organisent face au déferlement du coronavirus
FoodTech: l’alimentation de proximité accélère sa numérisation depuis la fermeture des marchés
Share via
Copy link