Entretien avec Nicolas Duteil et Raphael Theet, fondateurs d’Octave et Octave

FW: Bonjour Nicolas Duteil, Raphael Theet. Vous êtes les fondateurs et dirigeant d’Octave et Octave, une agence Web. Quel est votre positionnement ?

RT: Bonjour Richard.

Octave & Octave est un « pure player », une agence 100% web spécialisée dans la conception et le développement de plateformes réunissant contenus et communautés. Nous sommes experts sur les nouveaux usages et la façon de gérer et publier ces contenus. Concrètement nous imaginons des plateformes de nouvelle génération, mêlant produits et utilisateurs, l’ensemble directement connecté aux médias sociaux.

Notre équipe est composée de spécialistes et intègre toute la chaîne de valeur : conception, design, développement. C’est notre approche du « full digital services ».

FW: Pourquoi avoir choisi d’être un spécialiste?

Parce que depuis nos débuts chez Club-Internet, il y a 14 ans, nous avons toujours été des spécialistes des plateformes communautaires et de contenus. La spécialisation de l’agence est donc venue naturellement, elle était présente dans son ADN.

Par ailleurs notre domaine de spécialisation est complexe et les problématiques y sont nombreuses : nous sommes passés de l’époque des sites internet à l’ère des véritables plateformes en ligne, en interaction permanente avec l’écosystème d’Internet et les nouveaux territoires qui s’y créent.

Nos clients sont très demandeurs et nous challengent tous les jours sur la façon de rationaliser la gestion et la publication de leurs contenus, en impliquant leurs utilisateurs/consommateurs.

Nous ne souhaitons donc pas nous éparpiller et choisissons de nous concentrer sur notre cœur de métier, là où nous avons la plus grande valeur ajoutée. Ajoutons que les perspectives d’avenir sont réjouissantes à tous points de vue.

FW: Qui sont vos clients?

ND: Nos clients sont des grands comptes -Dassault Systemes, GDF-Suez-, des entreprises moyennes -Trace One, Namco Bandai Games- ou encore des startups prometteuses telle que SquareClock.

Il n’y a pas de client type de l’agence, leur point commun est plutôt la typologie de projet qu’ils nous confient. Nous collaborons également avec des agences, à qui nous apportons notre expertise en matière de plateforme de contenus digitaux.

FW: Pouvez vous donner des exemples de projets?

RT: Parmi nos dernières réalisations et nos projets en cours :

Le site de l’Artisanat (www.artisanat.info), réalisé en collaboration/coproduction avec l’agence Lowe Strateus et mis en ligne début février à l’occasion d’une campagne nationale.

L’objectif du client était de refondre son site institutionnel et de promouvoir les nombreux métiers de l’artisanat. Dans un futur proche, il sera également question de permettre aux étudiants d’échanger avec les artisans.

En cours de réalisation, la refonte du site de Namco Bandai Games Europe. Il s’agit du site produits & corporate Europe, couvrant 13 pays et disponible en 12 langues, avec une dizaine d’équipes locales en contribution. Les objectifs sont multiples : adresser conjointement des cibles professionnelles et grand public; centraliser la gestion des contenus et l’alimentation de sites tiers, type sites dédiés produit (full flash); enfin fédérer les communautés de fans. Quelques chiffres : un projet mené en 4 mois, 4 000 références produit, 25 000 médias.

Citons aussi notre collaboration de longue date avec Dassault Systèmes, avec qui nous avons travaillé sur une multitude de projets allant du site corporate (www.3ds.com) à des projets plus expérimentaux, comme la plateforme web qui accueille les applications « expériencielles 3D » que Dassault Systèmes met à la disposition du grand public et de ses clients (http://www.tvnima.com).

FW: Quelles sont les prochaines étapes pour Octave&Octave?

ND: De la croissance pour l’agence (nous recrutons !) et la publication de notre solution CENTURION, avec laquelle nous réalisons les projets de nos clients.

FW: CENTURION? pourriez-vous nous en dire un peu plus?

RT: CENTURION est une solution de publication web (CMS) de nouvelle génération. Nous la développons sur un socle Zend Framework et y injectons nos 14 années d’expérience métier.CENTURION adresse des problématiques liées aux contenus et aux utilisateurs : plateformes institutionnelles et produits, communautés et plateformes sociales, publication multi-canaux, agrégation…

Nous développons CENTURION sous licence open source (BSD) et le diffuserons publiquement d’ici fin 2010. Il sera ainsi disponible notamment pour d’autres agences qui souhaitent adresser la nouvelle génération d’applications qui se présente à nous, mêlant contenus et utilisateurs. Aujourd’hui la plupart des projets web au dessus de 40 K euros sont réalisés avec des outils propriétaires, internes aux agences, ce qui est révélateur d’un manque. Il faut changer ca et proposer des solutions open source CMS de nouvelle génération, comme cela s’est fait par le passé.

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This