BusinessLes contributeursLes ExpertsMarketing & CommunicationMedia

Et si le meilleur créateur de contenu était un « amateur » ?

Par Thomas Gouritin, fondateur de Regards Connectés

Dans la jungle du “brand content” l’influenceur est roi. Pour Ange on parle plutôt de pro-am, ou professionnels amateurs, qui deviennent réellement influenceurs quand leur travail est connu et que leur notoriété grandit.

Petite plongée au coeur du contenu pour un marketing plus moderne permis par le digital à travers l’expérience et les certitudes d’Ange sur l’avenir de ces sujets qui n’en sont encore qu’à leurs balbutiements…

Toutes les vidéos de Regards Connectés sont à retrouver sur le site.

Le contributeur:

Passionné de technologie et d’innovation du côté des interfaces web, Thomas Gouritin baigne dans les chatbots depuis plusieurs années avec la conception de projets pour des acteurs nationaux et internationaux.
Depuis 18 mois, il documente des tests de chatbots dans tous les secteurs sur medium.com/1jour1bot et il en a tiré un livre blanc complété par les témoignages de grands comptes (de Direct Energie à Disney France). Son mot d’ordre: stop au bullshit, pensons avant tout à l’expérience offerte aux utilisateurs!

FrenchWeb

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Et si le meilleur créateur de contenu était un « amateur » ?
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Retail: quelle solution pour monétiser un stock non utilisé?
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages