Actualité

[Etude] 74% des Français favorables au développement de l’e-administration

Près de trois Français sur quatre sont convaincus des bienfaits du développement de l’e-administration. C’est ce que révèle le dernier baromètre de l’innovation Syntec Numérique – BVA, réalisé auprès d’un échantillon de 3 985 personnes de 15 ans et plus, et issues du Royaume Uni, d’Espagne, d’Italie, de France et d’Allemagne.

baromètre syntec
Dans les détails, 71 % des interrogés français considèrent l’e-administration comme un véritable outil de productivité pour les entreprises, notamment grâce à la simplification des démarches due à la dématérialisation des services.

Cependant, seulement 45% des Français estiment que le développement de l’e-administration fait partie des priorités du gouvernement, contre 64% pour le reste des Européens interrogés.

e-administration

Le baromètre revient également sur le moral des éditeurs de logiciels numériques français. Il dévoile ainsi une hausse de 15 points en moins de 6 mois, avec 55% d’éditeurs optimistes quant à l’avenir de la situation économique de leur entreprise.

20% d’entre-eux déclarent même enregistrer des résultats supérieurs à leurs prévisions financières de départ, contre 9% en septembre 2012. Cependant, 44% des interrogés restent encore en deçà de leurs objectifs financiers, tout comme au trimestre précédent.

Enfin, 58% des éditeurs annoncent vouloir renforcer leurs effectifs en 2013, contre 46% au trimestre précédent.

editeurs

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Etude] 74% des Français favorables au développement de l’e-administration
[Made in océan Indien] Quelle est cette startup mauricienne qui veut digitaliser le secteur médical africain?
La stratégie du média Brut pour séduire les jeunes à l’international
Comment gérer les files d’attente avec le numérique?
FinTech: pourquoi Stripe s’allie à des banques traditionnelles comme Goldman Sachs et Citigroup
Face à la Chine, les États-Unis poursuivent leur révolution technologique militaire
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM