Actualité

[Etude] 74% des Français favorables au développement de l’e-administration

Près de trois Français sur quatre sont convaincus des bienfaits du développement de l’e-administration. C’est ce que révèle le dernier baromètre de l’innovation Syntec Numérique – BVA, réalisé auprès d’un échantillon de 3 985 personnes de 15 ans et plus, et issues du Royaume Uni, d’Espagne, d’Italie, de France et d’Allemagne.

baromètre syntec
Dans les détails, 71 % des interrogés français considèrent l’e-administration comme un véritable outil de productivité pour les entreprises, notamment grâce à la simplification des démarches due à la dématérialisation des services.

Cependant, seulement 45% des Français estiment que le développement de l’e-administration fait partie des priorités du gouvernement, contre 64% pour le reste des Européens interrogés.

e-administration

Le baromètre revient également sur le moral des éditeurs de logiciels numériques français. Il dévoile ainsi une hausse de 15 points en moins de 6 mois, avec 55% d’éditeurs optimistes quant à l’avenir de la situation économique de leur entreprise.

20% d’entre-eux déclarent même enregistrer des résultats supérieurs à leurs prévisions financières de départ, contre 9% en septembre 2012. Cependant, 44% des interrogés restent encore en deçà de leurs objectifs financiers, tout comme au trimestre précédent.

Enfin, 58% des éditeurs annoncent vouloir renforcer leurs effectifs en 2013, contre 46% au trimestre précédent.

editeurs

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Etude] 74% des Français favorables au développement de l’e-administration
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link