Distribution

[Etude] Faux avis de consommateurs: les Français ne sont plus dupes

Les faux avis des consommateurs seraient le cancer d’internet… C’est en tout cas ce que laisse penser la seconde édition de l’étude publiée par TestnTrust, le comparateur de satisfaction des consommateurs.

Réalisée entre le 30 août et le 2 septembre dernier auprès d’un échantillon de plus de 1000 personnes représentatives de la population des internautes français, l’objectif de cette enquête est d’analyser la perception des avis de consommateurs sur Internet. Les résultats du sondage montrent que
les Français sont de plus en plus méfiants vis à vis de ces informations. Ainsi, plus de 75% des sondés pensent que parmi les avis publiés sur internet, certains sont faux. L’étude nous apprend également que:

  • 86% des sondés consultent les avis des consommateurs, contre 90% l’année dernière.
  • Cette tendance à la baisse s’expliquerait par la perception de fiabilité des avis qui décroit elle aussi. Ainsi, 15% des répondants jugent ces avis non fiables, un pourcentage en hausse.
  • 60% des consommateurs interrogés se fient à la qualité de l’écriture et à la présence de commentaires positifs et négatifs pour évaluer la qualité d’un avis sur Internet.
  • 40% des personnes interrogées se basent sur la date de l’avis et sur le fait qu’il y ait des réponses précises à des questions.
  • Pour ce qui est des auteurs présumés de ces faux avis, les consommateurs soupçonnent d’abord « le professionnel concerné ou ses employés » à 55%, puis les « concurrents de la marque ou du site » à 40%.
  • Les sites d’avis de consommateurs, les sites d’hôtels et de restaurants et les sites de vente en ligne, sont selon les sondés, les plateformes où l’on retrouve le plus de faux avis.
  • 50% des sondés jugent qu’il n’y a pas eu d’amélioration de la fiabilité des avis de consommateurs durant les 12 derniers mois.
  • Ainsi, près de 70% d’entre eux seraient favorables à la mise en place d’une norme française sur les avis des consommateurs.

Fort de ces données, TestnTrust devrait se rapprocher de l’Afnor, l’Association française de normalisation, pour élaborer un nouvelle norme en ce sens.

Crée en 2009 par Frédéric Hougard, ancien directeur des activités online de ViaMichelin, TestnTrust est un comparateur de satisfaction dont l’objectif est d’offrir aux marques une vision de la satisfaction client basée sur des avis fiables et plus objectifs. Testntrust a annoncé sa première levée de fonds de 2,6 M €, auprès de Qualis et de ses associés privés historiques, en juin dernier.

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “[Etude] Faux avis de consommateurs: les Français ne sont plus dupes”

  1. Intéressante analyse. Il est vrai qu’il est toujours rageant (et de plus en plus fréquent) de se retrouver dans un resto pas extra après en avoir vu des avis dithyrambiques… qui devaient venir du propriétaire lui même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This