ActualitéTech

[Etude] L’usage des high-tech et des services connectés dans le monde

Smartphones, tablettes, TV, applications, services en ligne… La dernière étude réalisée par Accenture dresse un véritable état des lieux à travers le monde de l’usage des produits high-tech et des services en ligne associés.

Réalisée en ligne, l’enquête se base sur un panel de près de 10 000 consommateurs situés en Afrique du Sud, Allemagne, Brésil, Chine, Etats-Unis, France, Inde, Japon, Russie et Suède.

L’étude fait notamment état d’une forte croissance de l’utilisation des smartphones et des tablettes numériques au détriment principalement des téléviseurs. Ainsi, plus de la moitié (53 %) des personnes interrogées possèdent un smartphone, contre 28 % en 2010. Le taux de possession des tablettes est, pour sa part, passé de 8 % en 2010 à 12 % en 2011.

Selon Accenture, ces supports mobiles sont de plus en plus utilisés à des fins de divertissement. Ainsi, 44 % des propriétaires de tablettes y visionnent des programmes en streaming et 43 % téléchargent des applications au moins une fois par semaine.

En ce qui concerne les applications dans leur globalité, près de 64% des répondants reconnaissent en avoir déjà téléchargées. Parmi eux :

  • 69% téléchargent des applications de sites d’informations (journaux, météo et sports).
  • 58 % des applications de réseaux sociaux.
  • Et un peu plus de la moitié (56 %) des applications de divertissement.

L’étude consacre enfin un chapitre aux usages des services en ligne. On y apprend notamment que 56% des personnes interrogées ont signalé avoir modifié leur comportement en raison de l’offre de services en ligne et du développement du cloud computing. Dans les détails :

  • 32% ont presque abandonné la location et l’achat de DVD.
  • 26 % visionnent du contenu en streaming.
  • 37 % participent à des jeux en ligne.
Tags
EquipAUto

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This