Actualité

[Exclu] Quand Orange déroule le film de sa panne

Stéphane Richard, patron de France Télécom, est revenu hier devant les députés, sur l’origine de la méga panne d’Orange, intervenue vendredi 6 et samedi 7 juillet derniers.

Le bug qui a pénalisé près de 30M de clients aurait été causé par une mise à jour annuelle des logiciels sur lesquels reposent les outils HLR. Ces Home Location Register permettent notamment de localiser et d’identifier, à tout moment, chaque abonné.

Après un discours public, Orange vient de publier une vidéo qui détaille le déroulé de la panne. L’idée est également de raconter comment l’opérateur a lutté pour maîtriser les différentes failles. Si l’exercice explicatif, minute par minute, reste austère, la démarche pédagogique est elle louable.

FrenchWeb vous propose donc de découvrir, en exclusivité, ces 3 minutes et 48 secondes de commentaires…

5 commentaires

    1. tout simplement car nous avons eu l’info en exclusivité, à l’heure du net ça file vite, cher anonyme ,-)

  1. Bah, au delà de l’incident, il y a toujours des pisses-vinaigre pour se plaindre même si cette comm’ Orange est plutôt bien faite et a le mérite d’exister.
    Je suppose qu’Orange aurait dû ne pas communiquer du tout ? Genre comme on reproche à la SNCF de ne pas le faire ?

    La France championne du monde des « fallait pas faire comme ça »… Reveillez-vous mes chers compatriotes, pensez positif, pensez construisons ensemble.

  2. « Ces Home Location Register permettent notamment de localiser et d’identifier, à tout moment, chaque abonné. »
    Localiser, à tout moment ? Ça ne choque que moi ?

Bouton retour en haut de la page
[Exclu] Quand Orange déroule le film de sa panne
[Série C] La startup belge Cowboy lève 80 millions de dollars pour accélérer la vente de ses vélos électriques connectés aux États-Unis
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs.
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange