ActualitéLes levées de fonds

EXCLUSIF – Drivy, le service de location de voitures entre particuliers, lève 6 millions d’euros et part en Allemagne et en Espagne

Frenchweb : Vous annoncez aujourd’hui une levée de fonds de 6 millions d’euros. Comment s’est déroulée l’opération ?

Paulin Dementhon : Nous réalisons une augmentation de capital de 6 millions d’euros. Il s’agit d’un tour « interne » avec les même investisseurs que lors du précédent tour de table (2 millions d’euros en septembre 2012) : Index Ventures et Alven Capital.

Du pitch au closing, deux mois se sont écoulés. Un laps de temps relativement court parce que les deux investisseurs étaient déjà à notre board. Nous nous connaissions donc bien. C’était essentiel pour nous d’aller vite pour pouvoir rester concentrés sur la croissance.

Comment allez-vous utiliser ces fonds ?

Nous voulons étendre Drivy à toute l’Europe, et allons commencer par l’Allemagne et l’Espagne, en ouvrant des bureaux à Berlin et Madrid. Nous allons travailler avec des entrepreneurs locaux plutôt que de tout piloter depuis la France.

Nous allons aussi beaucoup renforcer l’équipe basée à Paris – nous sommes actuellement une vingtaine de salariés et il y a 10 postes ouverts – principalement pour accélérer l’innovation sur le site web et les applications mobiles. Notre obsession est de réduire la friction pendant une location : plus c’est simple et immédiat de louer, plus on peut louer souvent et pour des durées courtes. Nous embauchons aussi à des postes marketing, communication et de direction pour accélérer la croissance et manager une équipe plus nombreuse.

drivy-2

Il y a une vraie révolution automobile en cours. Uber ou Lyft pour les trajets courts, Blablacar pour les trajets longs, Autolib’, Zipcar ou Car2go pour les locations de quelques heures, Drivy pour les locations de quelques jours… autant de services inexistants il y a 10 ans et qui connaissent aujourd’hui un développement fulgurant. Les usages couverts étant très complémentaires, nous progressons très rapidement vers une situation où être utilisateur sera à la fois plus pratique et moins cher qu’être propriétaire. On ne parle pas du marché du taxi ou de la location de voiture, on parle bien du marché de la voiture tout court, un marché colossal, bien supérieur par exemple à l’hébergement touristique (Airbnb).

Il s’agit donc bien plus que d’asseoir notre place de leader de la location de voiture entre particuliers en Europe, il s’agit de bousculer avec quelques autres boites tech un marché colossal – nous allons avoir besoin d’investir beaucoup pour arriver à cet objectif.

OuiCar, une autre plateforme de location de voiture entre particuliers, a récemment racheté Unevoiturealouer.com et revendique le cinquième parc à la location en France. Comment vous positionnez-vous par rapport à la concurrence et comment voyez-vous ce marché où les acteurs semblent se concentrer ?

Drivy comptabilise 16 000 voitures, soit plus que les 13 000 annoncées par Ouicar. Il faut également ne pas confondre flotte de professionnels et flotte de particuliers et prendre en compte la disponibilité : les voitures des loueurs professionnels sont disponibles à 100% pour la location, pas celles des particuliers.

Depuis notre lancement en décembre 2010, notre modèle a fait beaucoup d’émules, et la France est d’ailleurs le pays avec le plus grand nombre d’acteurs sur le secteur au monde. C’est une excellente chose, parce que cela fait connaître le principe plus rapidement qu’ailleurs. En Europe, il y a plus de 25 start-ups et projets consacrés à la location entre particuliers, et nous avons de loin les plus gros volumes de location.

Nous essayons de ne pas passer notre temps à regarder les concurrents dans le rétroviseurs, et à rester concentrés sur la satisfaction des clients.

[A lire également : EXCLUSIF – OuiCar rachète Unevoiturealouer.com : « nous voulons proposer une voiture à louer dans chaque rue de France », ndlr ]

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “EXCLUSIF – Drivy, le service de location de voitures entre particuliers, lève 6 millions d’euros et part en Allemagne et en Espagne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This