ActualitéLes levées de fondsRetail & eCommerce

EXCLUSIF – monEchelle.fr lève 150 000 euros et revendique 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires en 6 mois

La marketplace spécialisée dans le bricolage et le jardinage a été lancée en août 2012.

MonEchelle.fr a été lancé en août 2012 par Philippe de Chanville et Christian Raisson, sur un modèle de place de marché spécialisée dans le bricolage et le jardinage. Elle a déjà levé 300 000 euros en mai 2013.

Philippe de Chanville répond aux questions de FrenchWeb sur ce nouveau tour de financement.

Frenchweb : Vous annoncez une levée de fonds de 150 000 euros auprès de vos actionnaires historiques. Qui sont-ils et que comptez-vous faire avec ce nouvel investissement ?

monechelle-fondateurs

Philippe de Chanville: Peu de temps après notre lancement, les premiers résultats nous permettent d’envisager un rythme de croissance ambitieux grâce à un marché globalement résilient et une très faible pénétration du canal Internet. Pour cela, la société a cependant besoin d’investir dans trois domaines.

Premièrement, monEchelle.fr souhaite renforcer ses équipes commerciales pour développer son catalogue. Avec actuellement un catalogue de 70 000 produits et 100 000 d’ici quelques semaines, nous souhaitons développer notre offre en ouvrant de nouveaux rayons, notamment les revêtements, l’éclairage, les produits plus orientés décoration ou le jardinage. Ces fonds vont également permettre de renforcer nos équipes techniques qui développent le site afin de proposer de nouvelles fonctionnalités d’aide au choix. Nous cherchons constamment à améliorer l’expérience des bricoleurs et jardiniers sur son site et développe pour cela des outils spécifiques d’aide à l’achat. Enfin, cette levée de fonds financera l’embauche de nouveaux conseillers de vente qui répondent, par téléphone et par écrit, aux questions des clients et les guident dans leurs achats.

Ce tour de table récent a été assuré par les investisseurs historiques de la société : des business-angels qui étaient présents au capital de la société avant son lancement. Elle a été conclue en moins d’un mois, étant l’antériorité des relations entre les investisseurs et les deux fondateurs.

En 2012, Mr. Bricolage avait acquis 75% du capital du Jardin de Catherine pour 11,25 millions d’euros, un e-commerçant spécialisé jardinage et bricolage. Etes-vous dans cette optique ? Aujourd’hui, qui aurait intérêt à vous racheter  ?

monEchelle.fr est une place de marché spécialisée dans le bricolage et le jardinage. Nous pourrions donc imaginer intéresser des généralistes (e-marchands ou places de marché) n’ayant pas notre degré de spécialisation, tout comme des spécialistes cherchant un moyen d’entrer sur le canal Internet. Cependant, notre souhait n’est pas de chercher une revente mais plutôt de continuer à développer la société sur ce marché en pleine mutation qu’est celui du e-commerce de bricolage et jardinage.

monechelle-3

Il semble être un peu tôt pour évoquer des synergies ou autres intérêts quand ce marché en 2014 atteint à peine 25% de son potentiel à horizon 2020. Il semblerait que ce soit donc plutôt l’heure du développement que de la rationalisation. L’objectif de monEchelle.fr est de fidéliser ses clients et de devenir une référence dans l’univers du bricolage pour ses prix, son choix inégalé et la qualité de ses produits. Le public visé est celui des internautes du grand public, qu’ils soient amateurs très occasionnels ou passionnés semi-professionnels.

Vous revendiquez 20 000 clients pour 1,5 million de vente en six mois d’activité. Dans le même temps, une étude Xerfi Precepta prévoit une légère baisse des ventes de jardinage pour 2014, et une croissance zéro en ce qui concerne le bricolage. Les commerçants en ligne échapperont-ils à ces projections si elles se vérifient ? Quelles sont les spécificités du marché français du bricolage-jardinage ?

La particularité du marché Français du bricolage (23,3 milliards d’euros en 2013) et du jardinage (7,1 milliards d’euros en 2013) est une très faible pénétration du canal Internet. Tandis que les Britanniques voient 4% de leurs ventes de bricolage-jardinage faites en ligne chaque année, les Allemands presque 6% et les Américains 5%, ce pourcentage n’est que de 1% en France (données Xerfi 2012). Nos voisins européens anticipent une pénétration du canal Internet sur ce marché de 10% dans leurs pays pour 2020, tandis qu’en France, les différentes études tablent plutôt sur 5% des ventes par Internet.

Ce retard est principalement dû à la structure du marché du bricolage-jardinage, qui est tenu par des géants du commerce physique, plutôt que par les habitudes de consommation des Français, dont en moyenne 8% des biens d’équipement sont achetés par Internet. Si le marché global du jardinage et du bricolage reste stable ou connait une très légère décroissance en 2014, la pénétration du canal Internet devrait elle continuer à progresser, plaçant ainsi monEchelle.fr dans un segment de marché en forte croissance. Les premiers résultats de 2014 nous permettent pour l’instant d’anticiper une année de forte croissance en 2014.

[tabs]
[tab title= »Les données clés »]

Fondateurs : Christian Raisson et Philippe de Chanville

Date de création : créée en aout 2012, lancement du site internet en juin 2013

Investisseurs : 450 000 euros levés auprès de deux business angels et des trois fondateurs, troisième levée de fonds de 150 000 euros en janvier 2014 auprès de ses investisseurs historiques.

Chiffre d’affaires : 1,2 millions d’euros de ventes les six premiers mois, puis 500 000 euros en janvier 2014

Effectifs : 14 personnes, plus d’une vingtaine de collaborateurs attendus pour 2014

Société basée à : Paris

[/tab]
[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Plus d'infos

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer