ActualitéBusinessMarketing & Communication

Facebook: entre 5% et 11% de faux comptes

Facebook, qui fête ses dix ans aujourd’hui, a révélé en détails ses chiffres dans son dernier rapport d’activité.

Le réseau social compte à ce jour 1,23 milliard d’utilisateurs dans le monde, 757 millions d’utilisateurs réguliers quotidiens, et 945 millions d’utilisateurs mensuels actifs.  Facebook compte 556 millions d’abonnés connectés depuis un mobile.

Mais si les chiffres de Facebook peuvent donner le tournis, le réseau social mondial doit aussi faire face à des problèmes de faux comptes. En 2013, Facebook a dénombré entre 5,5% et 11,2% de faux comptes. Le mois dernier, ce sont plus de 67 millions de faux comptes qui ont été créé sur le réseau social, un chiffre qui pourrait atteindre les 137 millions de faux profils au global.

Parmi ces comptes « bidons », Facebook observe 3 catégories : des comptes dupliqués par une même personne ( entre 4,3% et 7,9%), des comptes créés pour une occasion particulière et qui devrait faire l’objet d’une page Facebook et non d’un compte (entre 0,8% et 2,1%), et enfin des comptes indésirables, qui ne respectent volontairement pas les règles du réseau social ( entre 0,4% et 1,2%).

Victime de son succès, la firme de Mark Zuckerberg doit palier à ce type de pratique. En 2012, l’entreprise avait déjà émis des craintes sur la menace que représentait ces faux profils, qui font du tort sur la publicité du réseau :  «La perte d’annonceurs, ou la réduction de leur présence sur Facebook pourrait sérieusement affecter notre business», affirmait le groupe dans un rapport transmis à la SEC, l’autorité de régulation boursière.

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

5 commentaires

  1. Au lieu de s’attaquer aux créateurs de faux comptes, Facebook ferait mieux de s’attaquer aux éditeurs d’applications pour smartphones à l’origine de ce phénomène.
    Ils incitent les joueurs à maximiser le nombre de contacts facebook, soit pour pouvoir éviter de payer des levels, soit pour pouvoir jouer tout simplement.
    Mais si ceux-là même sont des annonceurs, nous sommes face à vrai dilemne pour facebook… Pauvre petit !!

  2. CRedaction C’est tout ? Vu l’achat que font des tas de pages, je pensais que le chiffre serait plus élevé.

  3. CMconseils oui mais il y a énormément de vrais comptes aussi, du coup cela me paraît plutôt juste.

Bouton retour en haut de la page
Facebook: entre 5% et 11% de faux comptes
Soft skills: que recherchent les recruteurs?
5 livres à lire pour tous les RH qui veulent comprendre le monde de demain
Ciblage publicitaire: Apple défend ses nouvelles restrictions après une plainte déposée en France
Télétravail et productivité: retour sur les principales idées reçues
Résultats trimestriels: les GAFA, toujours plus forts malgré les critiques?
Après les sanctions contre Huawei, Samsung affiche des résultats exceptionnels