ActualitéBusinessMedia

Facebook vient de leur accorder une dotation d’un million de dollars. Qui sont les Français de Wanted ?

Facebook a décidé de mettre à l’honneur les communautés. Conformément aux nouvelles ambitions de Mark Zuckerberg, qui cherche à donner du sens et à « faciliter les interactions les plus significatives entre les personnes », le réseau social a décidé de récompenser les communautés à impact via le Facebook Community Leadership Program.

A travers des financements, mais également un accompagnement et des formations, ce programme, annoncé en février dernier par Facebook, veut « aider ces leaders qui bâtissent des communautés partout dans le monde à accroître leur impact ». Il s’articule de la façon suivante : des programmes de résidence et de bourses de recherche qui offrent de la formation, du soutien et du financement, des cercles qui rassemblent les leaders de communautés locales pour leur permettre de collaborer entre eux, mais aussi avec les équipes de Facebook pour tester de nouvelles fonctionnalités et partager leurs commentaires. Le réseau social a reçu plus de 6 000 candidats et retenu 115 projets, issus de 46 pays.

C’est parmi ces derniers que la communauté française Wanted Community a été sélectionnée, auprès de 4 autres communautés issues d’autres régions du monde, pour bénéficier d’une « résidence » incluant un accompagnement, de la formation et un financement d’1 million de dollars. Christian Delachet de Wanted Community est d’ailleurs le seul représentant du Vieux Continent parmi ces leaders en résidence, aux côtés d’Adhunika Prakash (Inde), Latasha Morrison (Etats-Unis), Noah Nasiali (Kenya) et Paula Pfeifer (Brésil).

Plus de 850 000 membres dans 82 groupes francophones

Christian Delachet, Luc Jaubert et Jérémie Ballarin, trois amis girondins, ont créé Wanted Community en 2011. C’est désormais la première communauté d’entraide sur Facebook avec plus de 850 000 membres au total, répartis sur 82 villes et pays francophones, à travers toute la France autour de la solidarité et du vivre-ensemble. Wanted Community Paris réunit ainsi 435 000 membres, suivie par Bordeaux et ses 123 000 membres. Les membres utilisent ces groupes pour avoir de l’aide ou des solutions sur le sujet de leur choix, échanger des bons plans ou encore proposer un contrat ou un stage. Une solidarité qui se poursuit IRL, puisqu’en septembre dernier les fondateurs du groupe ont ouvert un Wanted Café à Bordeaux.

Parmi la centaine d’autres communautés lauréates, qui recevront chacune une bourse de 50 000 dollars, on recense d’ailleurs 2 autres communautés françaises : Run Eco Team, une communauté écologique et sportive mobilisée autour du ramassage de déchets lors des joggings, et Le Cocon des Brindilles, un groupe de soutien qui accompagne des jeunes femmes fragilisées. Enfin, à noter parmi les 15 organisations représentant la jeunesse, 1 lauréat français : Camille Souffron, fondateur du Secondary Education European Observatory, qui vise à créer une communauté d’apprentissage à travers l’Europe.

Tags
Plus d'infos

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer Decode Media

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer