Actualité

Facebook vs Twitter, l’infographie qui buzze !

Publié en octobre dernier, le très beau comparatif 2010 de Digital Surgeons, Facebook vs Twitter, est en train de faire le tour de la planète.

Il s’y confirme entre autres, dans une infographie irréprochable, que les deux réseaux sociaux sont majoritairement utilisés par des femmes (54% pour Facebook, 52% pour Twitter), que leur notoriété est quasiment identique, que les mises à jour de statuts sont beaucoup plus fréquentes sur Twitter (52% chaque jour vs 12% pour Facebook) et enfin que les utilisateurs de Twitter sont nettement plus âgés en moyenne et ont un niveau d’études supérieur.

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

7 thoughts on “Facebook vs Twitter, l’infographie qui buzze !”

  1. « il s’y confirme entre autres, dans une infographie irréprochable, que les deux réseaux sociaux sont majoritairement utilisés par des femmes (54% pour Facebook, 52% pour Twitter) »

    Majoritairement ? Ou plutôt quasi égal ? C’est pas franchement la même chose

  2. Ce qui m’étonne dans ces chiffres c’est la différence entre le % de login et le % d’update
    c’est presque l’inverse entre les 2 réseaux :
    FB : 41% se logue tous les jours / 12% update leur profil tous les jours
    TWITTER : 27% se logue tous les jours / 52% update leur profil tous les jours

  3. Plus pertinent que la répartition par sexe (qui est plutôt représentative de la population mondiale), c’est surtout que les gens qui utilisent Twitter ont tendance à être plus éduqués, plus vieux et plus riches que ceux qui utilisent Facebook. À pondérer avec le nombre d’utilisateurs de Facebook et les secteurs socio-professionnels surreprésentés de Twitter, mais c’est quand même à remarquer.

  4. J’ai un peu de mal à comprendre comment il est possible que 52% des personnes interrogées indiquent mettre à jour leur statut quotidiennement quand ces mêmes personnes ne sont que 27% à se connecter quotidiennement. Deux hypothèses : soit les abonnés au service de micro-blogging utilisent des applications tiers ou des sites tiers pour poster leurs statuts via des API, soient ils n’ont pas conscience de se connecter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This