ActualitéFrenchWeb Day

[Frenchweb Day RH] Jean Despax: «La transition numérique va amener la disparition du salariat comme modèle dominant»

Ils sont les prochains speakers du FrenchwebDay RH du jeudi 17 mars. Chaque jour, retrouvez le portrait «100% RH» de l'un de nos intervenants.

Aujourd'hui découvrez le portrait de Jean Despax​, co-fondateur de Movinmotion.

Ingénieur acousticien de formation, Jean Despax a travaillé 2 ans dans le milieu associatif autour de problématiques de design et d’innovation, puis 5 ans en tant que chef de produit chez un éditeur de solutions web pour le développement durable. Ces 2 expériences ont forgé son goût pour l’innovation et l’entreprenariat. Jean Despax a donc fondé en 2012 avec 3 amis Movinmotion, une plateforme web collaborative qui révolutionne la gestion des ressources humaines dans le secteur des industries culturelles.

(R)évolutions dans les RH? 

Le domaine des RH est vaste ! Il me semble que les dernières évolutions, et celles à venir dans un futur proche, concernent surtout le recrutement. Aux côtés de mastodontes comme Linkedin, des start-ups tirent leur épingle du jeu sur des secteurs de niche (par exemple le recrutement de développeurs). L’algorithmique, le Big Data, sont autant d’innovations dans l’ère du temps qui sont particulièrement adaptées à cet usage. Côté gestion RH, à part la dématérialisation qui n’est plus vraiment en soi une innovation, je n’ai pas l’impression qu’il y ait eu de grands bouleversements.

Pourquoi les RH ?

Un peu par hasard pour tout vous dire. C’est un secteur que je ne connaissais pas bien (ni les RH, ni le secteur culturel). Mais un de mes associés directeur technique est également tourneur, donc est amené à recruter des artistes. Nous avons alors été stupéfaits par le manque d’outils à disposition des employeurs d’intermittents du spectacle pour les aider à dépasser la complexité du système administratif. Un peu naïvement sans doute nous nous sommes attaqués à ce sujet qui nous est apparu au bout de quelques mois plus complexe que l’on ne l’imaginait. Mais nous avons su faire preuve de persévérance pour lancer 1 an et demi après le début de l’aventure une plateforme qui a tout de suite suscité l’engouement de nos premiers clients. Aujourd’hui nous en comptons plus de 250, dont le taux de satisfaction reste très élevé.

Quels bouleversements pour les entreprises ?

La transition numérique va amener la disparition du salariat comme modèle dominant. Selon une étude récente réalisée pour le Salon des micro-entreprises, 16 % des actifs jonglent entre deux métiers – voire plus. Est-ce une mauvaise nouvelle ? Pas forcément. Côté salarié, faire carrière en se spécialisant dans un métier unique sous la tutelle d’un patron ne fait pas rêver les jeunes actifs qui cherchent de plus en plus à s’épanouir personnellement dans leur vie professionnelle. Côté employeur, ça permet de pouvoir ajuster la demande de travail à ses besoins, et les nouvelles plateformes numériques leur permettent de trouver rapidement des profils adaptés, réduisant ainsi les coûts inhérents au recrutement.

Code du travail : quels changements à l’heure du numérique?

Les évolutions évoquées ci-dessus posent la question évidente du risque de précarité pesant sur ces salariés qu’on pourrait qualifier d’« intermittents ». La réponse réside dans la transformation de la protection sociale, qui a été conçue en 1945 sur le modèle du salariat dominant à l’époque des 30 glorieuses, et doit s’adapter aujourd’hui au caractère intermittent des nouvelles activités. Cela peut passer à mon sens par 3 voies : en améliorant le système de protection sociale des indépendants (auto-entrepreneurs, freelances), en développant le modèle du « portage salarial », ou en généralisant et en améliorant le système des intermittents du spectacle.

[tabs][tab title= « L’événement: »]
Jean Despax​, interviendra lors du Frenchweb Day RH.

Pour voir la page dédiée à l'événement, cliquez-ici.

Pour vous inscrire, cliquez-ici.

E62A5616

 

[/tab][/tabs]

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Claire-Amance Prevost

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This