ActualitéBusinessCESMarketing & CommunicationStartupStartup du jourTech

[FW Radar CES] InspEar Active, des écouteurs connectés qui obéissent au doigt et à la voix

InspEar a été fondée par Laurent Capellari, Gwenolé Nexer, Ricardo Allamelou et Ludovic Guibert en avril 2014. La start-up a créé InspEar Active, des écouteurs connectés. Ces derniers permettent d'atténuer les sons ou de les amplifier, de contrôler avec la voix un smartphone. Plus de détails avec Laurent Capellari, CEO d'InspEar.

FrenchWeb: Quel problème résout InspEar?

Laurent-CapellariLaurent Capellari, CEO d'InspEar: L'oreille est un merveilleux organe pour entendre la musique que l’on apprécie, la voix est parfaite pour communiquer avec les êtres qui nous sont chers… 

Mais dans la réalité, notre oreille n'est pas en mesure de distinguer le bon du mauvais, de supprimer ce qu'elle ne veut pas entendre, de sélectionner des sons plus que d’autres. En plus, la voix ne permet pas d’interroger le Web en marchant et de recevoir les réponses en toute discrétion directement dans l’oreille pour piloter le monde.

Avec InspEar Active, nous pouvons entendre juste ce que nous souhaitons et permettre à notre voix de piloter notamment notre smartphone.  

Quelle est votre proposition de valeur?

Notre oreillette a été conçue pour révolutionner l'audition et la communication. Grâce à une technologie de pointe, elle est entièrement réalisée sur-mesure et transforme votre oreille en oreille bionique qui devient une véritable plateforme intelligente avec des possibilités d’écoute et d'interaction jamais offertes jusque-là.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions? 

L'oreillette est en quelque sorte la Google Glass de l'oreille pour les particuliers exigeants qui veulent maîtriser leur environnement mais pas que cela. 

Vous allez par exemple pouvoir piloter simplement à la voix, vos objets connectés (Web search, assistant personnel, traduction instantanée), maîtriser votre environnement audio et se protéger des bruits forts ou encore profiter d'une musique immersive.

Businesswoman Using Mobile Phone On Busy Commuter Train

Qu'est-ce qui vous distingue de vos concurrents?

Pour qu’un écouteur audio ou un casque apporte le meilleur de la technologie, il ne faut pas oublier le plus important: le confort parfait. Et cela n’est possible qu’avec des écouteurs sur mesure. 

Aujourd’hui, les principaux acteurs du marché privilégient la technologie au détriment de cet élément.

Le confort chez nous fait partie de notre ADN. Nous sommes une start-up du Groupe Cotral qui est le N°1 mondial de la fabrication d’embouts sur mesure, nous travaillons sur le confort depuis 25 ans. 

Quel est votre plan de développement?

Nous avons ouvert un bureau à Miami en 2014 et continuons nos recherches et investissement pour perfectionner les fonctionnalités, qui se trouve à la convergence de plusieurs technologies: la musique connectée, l'audition augmentée, la protection intelligente contre le bruit, la recherche Web vocale et mobile et le pilotage des objets connectés directement la voix.

Quels sont vos enjeux?

Faire en sorte que lorsqu’on délivre le bon produit et que la promesse produit soit conforme à la réalité. Imaginer les bons réseaux de distribution et les exploiter au mieux pour offrir la meilleure expérience utilisateur. In fine, avoir des clients qui soient satisfaits de leur oreillette!

Fondateurs : Laurent Capellari, Gwenolé Nexer, Ricardo Allamelou et Ludovic Guibert

Date de création : 2014

Levée de fonds : 400.000 euros auprès du Groupe COTRAL

Siège : Condé-sur-Noireau (Caen)

 

Lire aussi: 

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs
[FW Radar CES] InspEar Active, des écouteurs connectés qui obéissent au doigt et à la voix
Eutopia boucle un premier closing à 50 millions d’euros pour son nouveau fonds early stage
Inside DNA Script: comment l’ADN de synthèse révolutionne la recherche dans les biotechnologies
Samsung: la faille du capteur d’empreinte ne sera pas réglée avant la prochaine mise à jour
YouTube
Les marques ont-elles perdu le contrôle de leurs investissements publicitaires en ligne?
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Les offres d’emploi de la semaine
Copy link