ActualitéBusinessStartupStartup du jour

[FW Radar] Front, la boîte de réception collaborative

Laurent Perrin et Mathilde Collin se sont rencontrés à Paris en 2013, où ils travaillaient dans un même « startup studio ». De cette rencontre est né Front, un logiciel de gestion des boîtes de réception partagées.

Plus de détails avec Mathilde Collin, co-fondatrice de Front :

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

Front est la première société à proposer un logiciel de gestion des boîtes de réception partagées. Celles-ci permettent aux membres d’une même équipe de collaborer en temps réel sur des formats de conversation qui ne s’y prêtent pas traditionnellement : les adresses emails collectives, tels que “contact@” ou “info@”, mais aussi les canaux de communications plus récents et très prisés des entreprises (SMS, Twitter, groupes Facebook, etc.). Front réunit toutes ces conversations au sein d’un simple client de messagerie, où toute l’équipe peut collaborer.

Quelle est votre proposition de valeur?

La proposition de valeur est multiple, mais le bénéfice le plus évident est le gain de productivité fourni par la centralisation des canaux de communication. Plutôt que de forcer 3 personnes à consulter 4 outils différents pour fournir une réponse à un client, tout le contexte est accessible depuis Front à tous les collaborateurs.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Front est un produit horizontal : il touche toutes les industries et toutes les fonctions de l’entreprise (du moins toutes celles qui nécessitent l’usage d’une adresse email). Les utilisateurs de Front ne veulent pas faire de compromis entre une communication impeccable et une productivité maximale. Ils utilisent Front pour avoir constamment accès à toute l’information dont ils ont besoin pour communiquer, à l’endroit où ils s’apprêtent à communiquer : leur logiciel de messagerie.

Quel est votre plan de développement?

– Sur le plan produit / service :
Nous travaillons actuellement au développement de la partie « client email individuel », afin qu’elle s’intègre parfaitement avec la partie « boite de réception partagée ». Conformément à notre promesse de centralisation des outils, il est logique pour nous de vouloir offrir un client email traditionnel à nos utilisateurs, dans Front.
– Croissance de l’entreprise :
Nous avons des objectifs ambitieux de croissance du chiffre d’affaires, qui passe par la consolidation de notre statut de leader sur nos segments de prédilection, mais aussi la conquête d’entreprises plus grandes que celles que nous avons l’habitude de servir.
– Et à l’international ?
Oui ! Nous avons ouvert un bureau à Paris en janvier, qui cumulera des fonctions de support, d’ingénierie et de développement commercial. L’objectif est d’être plus proche d’une grosse partie de notre clientèle.

Quels sont vos enjeux?

 La catégorie « boite de réception partagée » n’est pas toujours identifiée par les entreprises qui pourraient pourtant en bénéficier le plus. Nous avons un travail marketing important à fournir pour combler cette lacune.
Avec la dernière levée de fonds annoncée en janvier, la pression financière immédiate s’est allégée et nous avons les moyens d’investir dans des projets au long terme.
Le recrutement est notre enjeu le plus crucial. Nous recrutons dans tous les départements de l’entreprise, et sur nos deux bureaux (San Francisco et Paris).

Qui sont vos concurrents?

Nous faisons face à deux types de concurrents. Les premiers sont les clients de messagerie traditionnels, comme Outlook ou Gmail, dont l’usage est déjà généralisé mais qui n’ont pas été pensés pour un usage collaboratif. Dans ces outils, chacun est seul face à sa boite de réception, il n’y a pas de notion d’équipe ou de collaborateur.

L’autre concurrence est celle des outils spécialisés, adaptés à un processus précis d’une équipe donnée (outils de ticketing par exemple). Ces outils rendent l’information qu’ils génèrent difficile d’accès au reste de l’entreprise, là où Front s’assure que chacun puisse avoir accès au contexte dont il a besoin pour travailler.

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire?

Mark Zuckerberg, pas tant pour l’entreprise qu’il a créée mais plutôt parce qu’il a su évoluer tout au long de l’histoire de Facebook, à tout apprendre de zéro et se hisser au meilleur niveau de sa profession.

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

Front
Whatsapp
Insta
Headspace
Surfline

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

Aucune idée ? je les rate tous !

Une start-up à nous faire découvrir ?

PlateJoy! C’est l’app parfaite pour les gens qui essaient de suivre un régime un peu restrictif (végétarien, paléo, sans gluten, etc. tout y est). On choisit ses recettes et on se fait livrer ses ingrédients.

Les données clés:

  • Fondateurs : Laurent Perrin et Mathilde Collin
  • Date de création : L’entreprise a été créée fin 2013 et le produit lancé mi-2014
  • Levée de fonds : 
    Seed: $3.1m avec Uncork Capital (ex SoftTech VC)
    Series A: $10m avec Social+Capital, Stewart Butterfield (Slack founder)
    Series B: $66m avec Sequoia et DFJ
  • Siège : Paris et San Francisco

Vous désirez en savoir plus sur l’esanté ?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Esanté le 12 avril

Tags
Plus d'infos

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer