ActualitéBusinessHealthcareStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Logium 3D veut étendre la fabrication 3D dans toute l’industrie

Lancée en mai 2016 par Valérie Mockels-Rohr et Sébastien Mockels, Logium 3D permet la conception de prototypes produits 3D.

Plus de détails avec Sébastien Mockels, directeur et co-fondateur de Logium 3D.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Sébastien Mockels, directeur et co-fondateur de Logium 3D: Notre start-up cherche à répondre au besoin rapide et personnalisable des entreprises ou des chirurgiens.

Les secteurs concernés sont, le médical, l’aéronautique, le spatiale, les designers, les bureaux d’études de l’industrie et autre BE pour le développement de prototypes, de moules ou de maquettes. Utiliser la fabrication additive permet un gain de temps dans la chaine de production en validant un produit très rapidement pour une mise sur le marché plus rapide.

Quelle est votre proposition de valeur?

La valeur que nous proposons est simple, être réactif vis-à-vis des clients, proposer une alternative notamment aux chirurgiens du monde animal, proposer aux bureaux d’études ou d’ingénierie la possibilité de valider des concepts jusqu’à des dimensions de 1 mètre cube (1 mètre sur les 3axes).    

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Les utilisateurs de nos services, vont du centre hospitalier (CHV Frégis) à SAFRAN. Les débouchés sont multiples et tous les secteurs sont concernés par nos réalisations: le monde vétérinaire, les architectes, les designers, l’aéronautique, le spatial, les bureaux d’études de l’industrie et autres BE pour la R et D…

La fabrication additive permet de réaliser des tests physiques pour valider les choix techniques. Cette technique de production permet désormais de réaliser des pièces mécaniquement résistantes, dans le but de vérifier des emboitements, des assemblages, des cinématiques, des tenues, l’ergonomie ou encore tout type de performance attendue lors de la définition du cahier des charges.

Concernant les chirurgiens orthopédistes, il devient possible de visualiser et toucher les parties qui vont être opérer. Ainsi, le chirurgien est préparé pour son intervention (comme un sportif de haut niveau il s’entraîne), l’anesthésie est moins longue et donc il est possible de réduire les risque post opératoire.

Quel est votre plan de développement?

En ce qui concerne notre produit, je vise à développer des produits IOT intégrer à l’impression 3d à destination du monde médicale animale.

Une embauche est prévue avant la fin de l’année. Ce post sera un chargé de projet bureau d’étude spécialisé en impression 3d CAO, contrainte de fabrication et maintenance des moyens de production.

Concernant l’internationalisation, nous poursuivons notre développement européen. Je travaille déjà avec l’Allemagne notamment Big Rep Berlin et les USA.

Quels sont vos enjeux?

Nous souhaitons poursuivre notre développement chez SFRAN et plus généralement dans le monde de l’aéronautique. Côté business, nous voulons nous étendre aux domaines de l’automobile et des plasturgistes. L’impression 3d est un bon complément ou soutient au monde classique de la plasturgie notamment quand il y à un modèle unique à réaliser

Notre objectif financier est de remplir le carnet de commande pour multiplier par 23 notre chiffre par machine. Cela nous permettrait de développer plusieurs produits.

Côté RH, nous allons renforcer l’équipe par un alternant ou apprentie ingénieur en robotique.

Qui sont vos concurrents?

En premier lieu les plasturgistes car ils sont réticent envers l’impression 3D, ensuite viennent les gros groupe avec leur force de frappe importantes des groupes comme matérialise, scultéo.

Nous sommes comme un artisan, notre force réside dans des prix plus attractif car moins de charge.

Les données clés:

  • Fondateurs : Valérie Mockels-Rohr et Sébastien Mockels
  • Date de création : 31 mai 2016
  • Levée de fonds : non
  • Siège : Paris
Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This