ActualitéBusinessStartupStartup du jour

[FW Radar] Pipplet veut ringardiser le test de langue

Pipplet a été lancée par Adrien Wartel, Baptiste Derongs et Matthieu Herman en septembre 2015. La start-up permet aux entreprises de faire passer un test de langues en ligne à ses candidats.

Plus de détails avec Baptiste Derongs, co-fondateur de Pipplet.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Baptiste Derongs, co-fondateur de Pipplet: Aujourd’hui une majorité d’entreprises travaillent à l’international. Elles ont donc besoin d’employés capables de travailler dans différentes langues étrangères.

Ces entreprises vérifient la compétence en langue étrangère lors du recrutement. Les demandeurs d’emploi se forment également pour obtenir des certifications qui prouvent leurs compétences.

Ces tests de recrutement et ces certifications sont aujourd’hui académiques, sous forme de QCM, ou organisés de manière artisanale, par un rendez-vous physique ou téléphonique.

Nous proposons aux entreprises et aux organismes de formations un service simple, en ligne et certifiant, permettant d’identifier efficacement quels candidats sont réellement capables de travailler dans une langue étrangère, en s’appuyant sur une communauté d’examinateurs natifs.

Quelle est votre proposition de valeur?

Notre apport de valeur se fait sur 2 axes principaux:

Nous fournissons aux recruteurs et formateurs une évaluation en situation de l’oral et de l’écrit qui montre la capacité réelle des candidats à utiliser la langue dans leur travail, et pas uniquement leurs connaissances académiques comme le font les tests QCM.

Nous améliorons à la fois l’expérience du candidat et du recruteur. Le candidat passe un test accessible, dynamique et rapide, et qui renforce ainsi la marque employeur. Le recruteur pilote toutes ses évaluations très simplement depuis notre application.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Nos clients sont des recruteurs ou des formateurs.

Les recruteurs cherchent à mesurer les compétences de leurs candidats pour les sélectionner, et pour objectiver le processus.

Les formateurs doivent mesurer un niveau initial, identifier des axes de progression et certifier les compétences atteintes en fin de formation. 

Quel est votre plan de développement?

Notre produit permet déjà aujourd’hui à nos clients d’évaluer plus de 10 langues, à l’oral et à l’écrit, dans des thématiques variées. Nos clients sont très satisfaits et nous recommandent. Notre objectif est maintenant de faire découvrir cette nouvelle façon d’évaluer les langues de façon plus large, en France comme à l’international. Nous venons d’intégrer l’accélérateur WILCO, qui nous accompagne dans cet objectif.

Nous continuons bien sûr d’améliorer en permanence notre plateforme, avec l’ajout de nouvelles langues, de nouvelles thématiques, et l’intégration à des outils de recrutement comme Talentsoft, qui nous permettent de toucher des clients rapidement, dans le monde entier. Nous souhaitons également rendre Pipplet encore plus accessible en améliorant sa version Chatbot. 

Quels sont vos enjeux?

Le principal enjeu de Pipplet est sa reconnaissance vis-à-vis des tests historiques que vous connaissez tous. Nous devons démontrer que l’innovation améliore la qualité de l’évaluation et non l’inverse!

Nous sommes déjà reconnus par la Commission Nationale des Certifications Professionnelles depuis mai. Par nos références et nos partenariats avec des organismes de formation nous cherchons à accroître notre reconnaissance sur ce marché, en France et à l’International.

Ce travail passe par une levée de fonds actuellement en finalisation et l’extension de notre conseil académique à des experts linguistiques internationaux. 

Qui sont vos concurrents?

Nos concurrents sont soient les tests de langue académiques type TOEIC, TOEFL, BULATS, etc. soient des écoles de langue ou indépendants qui réalisent une évaluation de façon artisanale.

Pipplet se distingue des tests historiques en étant entièrement en ligne et en mesurant des compétences en situations professionnelles et non des compétences académiques. Nous évaluons la capacité des candidats à échanger avec un client au téléphone ou à répondre par email à leur manager ou un client.

Enfin, Pipplet se distingue des évaluations «artisanales» en apportant une expertise dans l’évaluation, supportée par un ensemble de technologies propriétaires qui permettent de garantir la qualité et la fiabilité des évaluations fournies à chaque instant.

Les données clés:

  • Fondateurs : Adrien Wartel, Baptiste Derongs et Matthieu Herman
  • Date de création : 14 septembre 2015
  • Levées de fonds : 150 000 euros auprès de Business Angels
  • Siège : Paris
Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This