ActualitéBusinessIndustrieLilleStartupStartup du jour

[FW Radar] Sencrop, la station connectée pour les agriculteurs

Michael Bruniaux et Martin Ducroquet se sont rencontrés à Euratechnologies à Lille, à l’initiative d’entrepreneurs qui les ont mis en contact, jugeant leur profil et expérience très complémentaires. De cette rencontre est née Sencrop, une Agtech qui conçoit des stations météos connectées. Depuis Michael Bruniaux et Martin Ducroquet ont démarré au sein du Village by CA de Lille.

Plus de détails avec Martin Ducroquet, co-fondateur de Sencrop :

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

Sencrop répond au besoin qu’ont les agriculteurs et viticulteurs d’intervenir au bon moment et au bon endroit dans leurs parcelles.

Face à une information peu précise des conditions agro-météorologiques, les agriculteurs ont trois contraintes :

– ils doivent faire des tours de plaine en voiture, tous les jours, pour voir s’il est nécessaire de lancer des travaux sur telle ou telle parcelle : semis, pulvérisation, irrigation, récolte …

– ils ne savent pas si une maladie se développe sur leurs plantes, ni quelle dose sera à appliquer à tel endroit. En conséquence, sans informations précises sur l’état des cultures, ils pulvérisent de manière systématique, et ce quel que soit le champs, ce qui est coûteux et répond peu aux contraintes agro-environnementales !

– ils ne savent pas retracer ce qui s’est passé dans le temps, ils ne disposent pas d’outil de traçabilité, et savent pas analyser de manière précise l’impact de tel ou tel paramètre sur leurs cultures.

Quelle est votre proposition de valeur?

Sencrop a développé une station agro-météo connectée en temps réel, 24h/24, aux parcelles des exploitants agricoles. Installée dans leurs parcelles, cette station mesure la pluviométrie, l’hygrométrie, la température de l’air, la vitesse du vent, les rafales, la direction du vent. S’appuyant sur de nombreux capteurs connectés, la station remontent ces informations en temps réel grâce au réseau bas débit sur une appli consultable sur PC, smartphone ou tablette.

Sencrop apporte au monde agricole un outil pour mieux appréhender les conditions réelles et mieux intervenir dans leurs parcelles : prendre la bonne décision au bon moment. C’est une des illustrations de l’agriculture de précision (« precision farming »). En installant quelques capteurs dans différents champs de son exploitation, l’agriculteur peut observer et visualiser ce qui se passe exactement dans ses champs depuis son bureau, en vacances, à la maison et optimiser ses travaux.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

En 18 mois, Sencrop a installé plus de 1 500 stations agro-météo, essentiellement en France : les utilisateurs de nos solutions sont les agriculteurs, les viticulteurs, les arboriculteurs, les maraîchers… tous ceux pour qui la météo est essentielle au quotidien. Nous offrons d’abord une solution qui apporte du confort : chaque matin les agriculteurs se connectent entre 7h et 8h pour visualiser à distance leurs champs et organiser leur journée, avec leurs salariés ou leurs partenaires.

Ensuite nous apportons un outil d’aide à la décision : les données issues des stations vont alimenter des modèles agronomiques qui permettent de prédire l’arrivée de telle maladie et donc d’être alerté de risques pouvant réduire les rendements des cultures (mildiou de la pomme de terre ou de la vigne, septoriose dans le blé, sclerotinia dans le colza, …). Les agriculteurs peuvent analyser des courbes et graphiques sur leurs PC, et comparer en fin de campagne les écarts de rendements selon les conditions agro-climatiques qu’ont subi leurs cultures. Ces courbes et données peuvent aussi être un outil de traçabilité.

Et puis, Sencrop s’inscrit dans la « sharing economy ». Dès l’origine de l’entreprise, nous nous sommes posé la question : comment apporter de la valeur au travers du collaboratif ? Les agriculteurs travaillent déjà en commun quand ils achètent du matériel ou adhérent à une coopérative. Au travers de Sencrop, les agriculteurs peuvent partager leurs données avec leurs voisins, leurs techniciens de coopérative, leurs consultants agronomiques. Ainsi ils vont pouvoir bénéficier de conseils personnalisés, en fonction des conditions ultra-locales de leur exploitation. Au travers de la plateforme Sencrop, les agriculteurs peuvent travailler ensemble, partager ces informations pour mieux décider. Sencrop ré-invente un esprit coopératif autour de la donnée.

Quel est votre plan de développement?

Sencrop est devenu en moins de 2 ans le leader des stations agro-météo à la parcelle en France. Nous avons un parc de stations plus important que celui de Meteo France !

Nous venons de remporter il y a quelques semaines un appel d’offres lancé par la Chambre d’agriculture d’Ile de France pour équiper le territoire francilien de 200 stations, en lien avec la Région Ile de France.

Nous avons par ailleurs signé avec les plus grandes coopératives et négoces de France comme Axéreal, Soufflet, Uneal, RAGT, …

Nous avons amorcé notre présence dans quelques pays d’Europe et avons l’ambition de nous y développer dans les prochaines années.

Quels sont vos enjeux?

 Devenir le leader européen d’abord en tant que plateforme permettant au monde agricole d’échanger autour de la donnée. Sencrop compte désormais 15 salariés et doublera de taille en 2018. Nous recherchons les meilleurs talents.

Qui sont vos concurrents?

Ce sont des acteurs capables de créer des solutions professionnelles de qualité et générer des données fiables et qualifiées, capables d’alimenter en data des modèles prédictifs et des outils de machine learning.

Nous comptons notamment quelques acteurs traditionnels qui développent des solutions hardware fermées et onéreuses.

L’un des critère de différenciation de Sencrop est notre capacité à gérer des communautés d’agriculteurs au travers d’un outil simple et efficace.

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire?

Elon Musk, qui ne se met pas de limites dans les projets qui l’inspirent

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

– Waze, un excellent outil communautaire au service des automobilistes

– LinkedIn : par sa facilité à suivre les actus de sa communauté professionnel et identifier les bons profils

–  Slack : un bel outil pour suivre nos projets et avancer rapidement

– Dropbox, pour la sauvegarde en continue et l’organisation du partage de fichiers

– Spotify, Deezer car on aime la musique et ce sont des players européens

– Dashlane fondé par des Français cocorico pour sécuriser et générer nos mots de passe

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

– Mobile Word Congress de Barcelone, event clé de l’industrie du mobile

– AppDays, pour échanger avec la communauté de développeurs mobiles

– Saaster, pour être up-to-date sur les sujets Saas

– EuratechDays, viendez chez nous !!!, pour suivre ce qui fait de mieux dans cet accélérateur puissant qu’est Euratechnologies

– WebSummit Lisbonne, une concentration de folie de la tech mondiale en Europe

Une start-up à nous faire découvrir ?

Pas facile, on en connait et on en aime tout plein (Critizr, Slaask, Addictiz, VisioTalent, Jooxter…), on citera plus particulièrement une startup proche de notre univers de l’agriculture : Karnott,  qui développe un boitier connecté fixé sur chaque matériel agricole pour suivre l’activité du matériel et répartir les charges de mécanisation.

Les données clés:

  • Fondateurs : Michael Bruniaux et Martin Ducroquet
  • Date de création : Janvier 2016
  • Levée de fonds : Sencrop a levé en seed un montant de 1,4 M€ fin 2016 auprès de Demeter Ventures et de Breega Capital et quelques business angels de la tech bienveillants !
  • Siège : Lille

Vous désirez en savoir plus sur l’esanté ?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Esanté le 15 mars .

Tags
Plus d'infos

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer