ActualitéBusinessFinTechStartupTechTransport

[FW Radar] Wilov, l’application pour gérer facilement son assurance auto

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Fondée en août 2016 par Anne-Claude Pont, Pierre Stanislas et Philippe Breuils, Wilov est une application d'assurance automobile qui propose aux usagers de ne payer que lorsqu'ils utilisent leurs voitures.

Plus de détails avec Anne-Claude Pont, cofondatrice de Wilov.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Anne-Claude Pont, cofondatrice de Wilov: Les multiples contrats d’assurance existants ne répondent pas aux nouveaux usage des automobilistes et représentent un poste de dépense disproportionné et une expérience utilisateur décevante. Wilov est l'assurance auto «Pay when you drive», faite pour ceux qui ne conduisent pas tous les jours mais qui veulent être bien couverts (tous risques, dépannage même en bas de chez soi), tout en restant libres sur la distance parcourue.

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous permettons d’assurer son véhicule toute l’année en payant à l’usage, sans limite de kilomètres et sans engagement. Le contrat est finalisé en moins de 10 minutes et très simplement via son smartphone (disponible sur iOS et très prochainement sur Android).

Nous offrons une expérience client totalement dématérialisée et 100% smartphone avec un prix juste et transparent. Enfin, nous créons un contrat sans engagement: souscrivez aujourd’hui, résiliez demain si vous changez d’avis.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Une partie croissante de la population se déplace différemment, et réserve la voiture aux trajets familiaux ou de plus longue distance. L’assurance, poste important de dépenses dans le budget auto (11% en moyenne), influe souvent sur la décision de conserver ou d’acquérir une voiture. Nos clients conservent la liberté liée à la voiture, avec une vraie tarification à l’usage. Ils régulent eux-mêmes leur cotisation. Qu’ils aillent travailler en transports en commun, qu’ils prennent le train pour partir en vacances ou simplement qu’ils se montrent soucieux de l’environnement, quand ils n’utilisent pas leur véhicule, ils ne paient pas de forfait conduite. Quand le forfait est déclenché, en revanche, il n’y a pas de limitation de distance. Nos clients vont où bon leur semble!

Quel est votre plan de développement?

L’application est disponible dès maintenant sur iOS et dès le mois de juin sur Android.

Nous comptons ensuite nous développer selon trois axes: élargir les biens assurés (comme les 2 roues et les camping-cars), étendre notre cible (en ouvrant le service aux conducteurs novices) et nous implanter à l’international (en ouvrant un pays européen chaque année à partir de 2018).

Nous visons plusieurs milliers de clients à la fin de l’année, et une croissance à 2 chiffres en 2018.

Quels sont vos enjeux?


Nous voulons fédérer notre communauté de conducteurs autour d'un produit transparent et offrant une expérience client 100% numérique. Faire connaître la marque et émerger la communauté des wilovers est un enjeu d'autant plus fort pour nous que l'assurance auto, rendue obligatoire par la loi, est loin d'être synonyme de plaisir. Nous voulons rendre l’assurance plus transparente et plus en phase avec les nouveaux usages de l’automobile tout en faisant la part belle aux rapports humains dans notre façon d’aborder la relation client.

Qui sont vos concurrents?

Nos concurrents sont avant tout les assureurs traditionnels, en particulier ceux qui proposent d’autres modes d’assurance à l’usage: au kilomètre ou en fonction du comportement du conducteur. Prenant le contre-pied de ces modèles, notre tarif reflète uniquement la durée d'usage de la voiture, pas la façon de conduire du conducteur ni le nombre de km parcourus.

Nous nous attendons aussi à voir émerger des concurrents parmi les start-up de l’insurtech: encore peu nombreuses sur le marché de l'assurance auto aujourd'hui, elles devront s'associer avec un partenaire assureur pour concurrencer wilov, qui s'est associé avec Suravenir Assurances, un partenaire reconnu et agile, filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa.

Fondateurs : Anne-Claude Pont, Pierre Stanislas et Philippe Breuils

Date de création : août 2016, sortie de l'application en janvier 2017

Levée de fonds : 600 000 euros levés fin 2016 auprès d’investisseurs privés et subvention de Bpifrance de 30 000 euros

Siège : Paris

Lire aussi: Next Insurance, 29 millions de dollars pour simplifier l’assurance des petites entreprises

Bouton retour en haut de la page
[FW Radar] Wilov, l’application pour gérer facilement son assurance auto
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media