ActualitéHealthcareObjets connectésTech

Google devrait lancer Google Fit pour collecter et centraliser les données de santé

Google prévoirait de lancer Google Fit, un service qui collecte l’ensemble des données issues des applications sportives ou liées à la santé, affirme le magazine Forbes qui précise que l’annonce pourrait être officialisée à la fin du mois de juin lors de la conférence Google I/O. Des accords pourraient être également noués avec des fabricants d’objets connectés dédiés à la santé pour mesurer, par exemple, le rythme cardiaque.

Cette annonce survient après celle d’Apple qui, lors de sa Keynote, a annoncé l’arrivée de HealthKit qui permet aux développeurs d’applications la possibilité de partager les données enregistrées – sous réserve que l’utilisateur final accepte dans ses préférences de configuration – afin que les mobinautes les centralisent en un « lieu » unique.

Mais si le marché de la santé séduit de plus en plus Apple et Google, celui-ci est cependant soumis aux réglementations en vigueur, que ce soit la FDA aux Etats-Unis ou la Cnil en France. Et des questions se posent déjà chez les institutions concernées : les données relatives à la santé seront-elles revendues ? Les assureurs pourraient être les premiers intéressés afin de les utiliser pour affiner leurs statistiques. Et adapter leur politique tarifaire ? En France, Axa offre ce mois-ci des bracelets connectés Withings à plusieurs de ses clients. Les données recueillies seront bien entendues partagées avec l’assureur français. Ceux qui effectuent plus de 7 000 pas par jour se voient attribuer des « chèques santé ».

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Google devrait lancer Google Fit pour collecter et centraliser les données de santé
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance
Après la « hype », quel avenir pour les NFT?
Amazon s’ancre un peu plus en Inde avec un fonds de 250 millions de dollars pour les startups
tiktok
Face aux pressions de Pékin, les géants de la Tech s’engagent à respecter la concurrence
Imagerie médicale: le Français Imageens lève 1,2 million d’euros auprès d’Anaxago