ActualitéTech

[Guerre des brevets] Eric Schmidt tire la sonnette d’alarme

« La guerre des brevets va à l’encontre des choix des consommateurs et de l’innovation et cela est regrettable ». Voilà ce qu’a déclaré aujourd’hui Eric Schmidt, à l’occasion du lancement de la tablette Nexus 7 à Séoul.

Le patron de Google tire donc la sonnette d’alarme fustigeant la répétition des batailles judiciaires sur le marché des smartphones et des devices mobiles.

Apple-vs-samsung » src= »http://frenchweb.fr/wp-content/uploads/2012/09/Apple-vs-samsung1.png » alt= » » width= »435″ height= »226″ />

Alors qu’Apple et Samsung ne cessent de multiplier les attaques judiciaires liées au design et aux différentes fonctionnalités proposées par leurs smartphones et tablettes, Google assure de son côté « prôner l’innovation, par opposition aux guerres des brevets »

Selon Eric Schmidt, dans ce domaine, l’une des pires choses qui soit arrivée lors des dernières années, c’est la possibilité pour un vendeur de stopper les ventes de smartphones ou autres devices d’un autre acteur, via la multiplicité et la complexité des brevets existants. Au total près de 200 000 brevets auraient déjà été déposés dans le secteur de la téléphonie mobile.

Alors que l’iOS 6 ne supporte plus l’application Google Maps ni celle de Youtube en natif, on pourrait croire que la firme de Mountain VIew souhaiterait se rapprocher davantage du Sud Coréen.

Eric Schmidt a néanmoins affirmé qu’Apple restait « un très bon partenaire » avant d’ajouter qu’il devait rencontrer prochainement l’un des dirigeants de Samsung, précisant qu’il s’agissait de l’un de ses clients les plus importants.

Pour rappel, après avoir été condamné à verser le 24 août dernier 1 milliard $ de dommages et intérêts à Apple pour violations de brevets, Samsung s’est retrouvé une fois de plus face à son concurrent, qui, dans un document réglementaire, « demande un amendement au verdict existant pour augmenter les dommages et intérêts de 707 millions de dollars ».

Le sud-coréen, de son côté, demande au tribunal un nouveau procès avec un délai adéquat et un traitement équitable pour les parties. Une audition devant un juge fédéral devrait se dérouler le 6 décembre prochain.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Guerre des brevets] Eric Schmidt tire la sonnette d’alarme
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?
Submergé par une vague de révélations, Facebook est désormais pointé du doigt pour son rôle en Inde
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs
French Tech : Thierry Petit quitte Showroomprivé