ActualitéAmérique du nordBeautyTechBusinessHealthcare

Hims, la marque santé et bien-être devenue licorne en un peu plus d’un an

Le montant

Spécialisé dans la vente en ligne de produits autour de la santé, comme des médicaments contre les dysfonctions érectiles, et de beauté à l’instar de crèmes pour la peau, Hims, né juste en 2017 est en train de finaliser un tour de table de 100 millions de dollars selon des informations obtenues par Recode. Une levée qui porte la valorisation de la marque qui vise les hommes issus de la génération des Millennials à 1 milliard de dollars, la faisant ainsi entrer dans la catégorie des licornes. Une valorisation qui néanmoins interroge pour une si jeune startup positionnée sur un secteur où des propositions de valeurs proches existent déjà.

Il faut tout de même accorder à la startup la volonté de réinventer les codes autour de la santé et de la beauté masculine. Depuis sa création en novembre 2017, Hims a levé 197 millions de dollars.

Le marché

Le site Internet de Hims transpire le bien-être: des couleurs pastels, de la végétation, des packagings à la ligne épurée, le positionnement de la marque est clair: elle veut pousser les hommes à assumer le fait qu’ils prennent soin d’eux.Hims: les données clés

Fondateurs : Andrew Dudum, Jack Abraham
Création : novembre 2017
Siège : San Francisco
Financement : 197 millions de dollars au total

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH. Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
Hims, la marque santé et bien-être devenue licorne en un peu plus d’un an
Israël : « Résilience remarquable de l’économie Tech »
Coronavirus: Edouard Philippe envisage une app qui localiserait les personnes infectées
Utilisation des données de santé : la sécurisation comme pré-requis
Coronavirus: la téléconsultation médicale en plein boom depuis le confinement
L’addiction aux jeux vidéo est-elle vraiment une maladie mentale?
Télécoms: les opérateurs américains T-Mobile et Sprint ont enfin fusionné pour rivaliser avec Verizon et AT&T
Copy link