ActualitéAmérique du nordBeautyTechBusinessHealthcare

Hims, la marque santé et bien-être devenue licorne en un peu plus d’un an

Le montant

Spécialisé dans la vente en ligne de produits autour de la santé, comme des médicaments contre les dysfonctions érectiles, et de beauté à l’instar de crèmes pour la peau, Hims, né juste en 2017 est en train de finaliser un tour de table de 100 millions de dollars selon des informations obtenues par Recode. Une levée qui porte la valorisation de la marque qui vise les hommes issus de la génération des Millennials à 1 milliard de dollars, la faisant ainsi entrer dans la catégorie des licornes. Une valorisation qui néanmoins interroge pour une si jeune startup positionnée sur un secteur où des propositions de valeurs proches existent déjà.

Il faut tout de même accorder à la startup la volonté de réinventer les codes autour de la santé et de la beauté masculine. Depuis sa création en novembre 2017, Hims a levé 197 millions de dollars.

Le marché

Le site Internet de Hims transpire le bien-être: des couleurs pastels, de la végétation, des packagings à la ligne épurée, le positionnement de la marque est clair: elle veut pousser les hommes à assumer le fait qu’ils prennent soin d’eux.Hims: les données clés

Fondateurs : Andrew Dudum, Jack Abraham
Création : novembre 2017
Siège : San Francisco
Financement : 197 millions de dollars au total

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Hims, la marque santé et bien-être devenue licorne en un peu plus d’un an
Venmo
États-Unis: la très populaire application Venmo (PayPal) se lance dans les cryptomonnaies
Les géants du luxe LVMH, Prada Group et Cartier s’allient pour créer leur plateforme blockchain
D’Alibaba à Huawei, la Tech chinoise se bouscule sur le marché florissant de la voiture électrique
Quels outils pour faciliter le travail des développeurs?
Trottinettes électriques: la startup franco-néerlandaise Dott lève 70 millions d’euros auprès de Sofina
Covid-19: le passe sanitaire français pourrait préfigurer le dispositif européen