Actualité

Iliad enterre définitivement son activité de jeux en ligne

Selon les informations de La Tribune, Xavier Niel mettrait définitivement un terme à l’activité d’Iliad Gaming, la filiale spécialisée dans les jeux en ligne de la maison mère de Free.

En partenariat avec la société Chili Gaming, Iliad Gaming propose depuis 2010 des services de paris sportifs en ligne via le site ChiliPari et des services de poker en ligne via la plateforme Chili Poker.

Selon Thomas Reynaud, directeur financier et directeur du développement d’Iliad, cité par le site économique, les deux plateformes online devraient donc très prochainement disparaître de la toile. La première sera fermée dès lundi prochain tandis que la seconde devrait survivre encore quelques semaines. « Nous rembourserons les avoirs des joueurs » précise Thomas Reynaud.

D’après les informations de La Tribune, Iliad aurait perdu au total près de 4M € en l’espace de deux ans d’activité. En avril dernier, Emmanuel Paquette, indiquait d’ailleurs sur son blog Tic & Net que le fournisseur d’accès à Internet avait perdu 2,8M d’euros dans cette activité au cours de l’exercice 2011, pour un CA de 1,21M €.

Offrant peu de marges de manoeuvre, le secteur serait donc moins juteux que prévu, en témoigne l’abandon récent de plusieurs acteurs du secteur.

Sur son blog Tic et Net, Emmanuel Paquette rappelait, toutefois, à quel point cette activité de jeux en ligne ne représentait qu’une « goutte d’eau » pour le groupe Iliad, dont le bénéfice s’élevait à 252M € en 2011. Comme l’indique Thomas Reynaud cette activité ne représente donc pas « le coeur de métier » de la société mère.

La fermeture de ces services en ligne permettrait donc à Iliad de mettre définitivement le cap sur la téléphonie mobile et d’y consacrer le maximum de ressources.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Iliad enterre définitivement son activité de jeux en ligne
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?