ActualitéBusinessTelecom

Iliad lance une opération de rachat d’actions

AFP

Le groupe Iliad, maison-mère de l’opérateur Free, a enregistré une progression de son chiffre d’affaires de 8,1% sur le troisième trimestre de l’exercice à 1,34 milliard d’euros, profitant d’une accélération de son activité en France, et a confirmé l’ensemble de ses objectifs. Le groupe a profité de la présentation de ses résultats trimestriels mardi pour annoncer le lancement d’une offre publique de rachat d’actions (OPRA), pour un montant total de 1,4 milliard d’euros, qui sera intégralement financée par une augmentation du capital du même montant, garantie par son principal actionnaire, Xavier Niel.

L’opération pourrait être lancée le 23 décembre, après une assemblée générale extraordinaire des actionnaires prévue le 20 décembre, et s’étendre sur tout le mois de janvier. Elle concernera 11,6 millions de titres, au prix unitaire de 120 euros, soit une prime de 38% par rapport à la moyenne pondérée de la valeur du titre Iliad sur le marché lors des trois derniers mois. L’augmentation de capital qui financera l’opération se déroulera sur le même calendrier, a précisé le groupe, avec la création du même nombre d’actions et au même prix, ce qui rend l’opération neutre en terme de dilution.

Moins de clients sur le mobile

Xavier Niel n’apportera pas ses titres à l’OPRA mais participera à l’augmentation de capital, ce qui entraînera mécaniquement un renforcement de sa participation au capital du groupe. « Nous offrons une liquidité aux actionnaires qui le souhaitent avec une très forte prime, cela répond à la demande d’une partie de nos actionnaires», a expliqué le directeur général du groupe, Thomas Reynaud, lors d’une conférence de presse téléphonique.

Sur le troisième trimestre, le groupe voit une croissance de son principal marché, la France, progresser de 3,3% sur le trimestre, en accélération par rapport aux six premiers mois de l’année, et ce malgré une poursuite de la baisse du nombre de clients sur le mobile, tandis que le fixe repart également à la hausse.

Dans le détail, Iliad profite d’une hausse de son nombre d’abonnés sur son forfait mobile à 20 euros et sur la fibre optique, tous deux plus rémunérateurs. « Nous avons un recrutement net sur nos activités sur le fixe pour la première fois depuis 2017», s’est satisfait Thomas Reynaud. En Italie, le groupe poursuit sur sa lancée en terme de recrutements, avec 700 000 clients supplémentaires sur le trimestre, ce qui le porte à 4,5 millions de clients depuis son lancement, en juin 2018, soit 4% de part de marché.

3 100 sites

Iliad y a par ailleurs ajouté 700 sites mobiles sur le trimestre, soit un total de 3 100 sites désormais déployés dans la péninsule, dont 850 qui sont allumés. Une donnée importante car le déploiement de son réseau propre doit permettre à Iliad de sortir de son contrat d’itinérance en Italie, qui limite ses revenus. Concernant ses objectifs, le groupe confirme viser un retour à la croissance de son chiffre d’affaires pour l’exercice en cours et une accélération de la croissance de son EbitdaaL (Excédent brut d’exploitation après loyers) sur le deuxième semestre.

En Italie, Iliad anticipe un EbitdaaL négatif plus important sur cet exercice qu’en 2018, année du lancement, et vise un équilibre de cet indice à moyen terme, ainsi qu’une pénétration à 10% de part de marché sur le marché mobile.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Iliad lance une opération de rachat d’actions
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 1/2
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Copy link