ActualitéBusinessDistributionInvestissementsLes levées de fondsStartupTechTransport

[Ils l’ont fait] Convargo, MisterFly, Circle…: les 5 temps forts de la semaine

FrenchWeb a sélectionné 5 entreprises qui ont rythmé la semaine.

 

[tabs]
[tab title= »Levée de fonds »]

Convargo lève 1,5 million d’euros pour suivre le transport de marchandises en temps réel

ConvargoConvargo, plateforme qui connecte expéditeurs et transporteurs en temps réel, vient de boucler un tour de table de 1,5 million d’euros auprès de business angels de renom, à l’image de Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon, Pierre Kosciusko-Morizet, Jean-David Blanc (AlloCiné, Molotov) ou encore Marc Menasé (Menlook). Pour réaliser cette opération, la start-up a également pu compter sur l’apport de professionnels du transport, notamment Roger Crook (ex-CEO de DHL Global Forwarding) et François Bourgeois (fondateur de Teleroute).

Fondée par Maxime Legardez (GlassesGroupGlobal, Foodpanda, Vaniday…), la plateforme Convargo ambitionne de digitaliser la chaîne de transport dans sa totalité afin de mettre en relation les expéditeurs et les transporteurs en temps réel. Avec ce concept, la start-up française entend ainsi fluidifier les échanges. «Aujourd’hui, il est très difficile pour un transporteur de trouver du fret, de remplir ses camions, de suivre le statut de livraison de ses marchandises, tout simplement de gérer ses tâches administratives et même d’être payé en temps et en heure», note Maxime Legardez.

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Levée de fonds »]

MisterFly boucle un tour de table de 20 millions d’euros pour prendre de la hauteur

MisterFly«Nous ne sommes pas dépendants de Google», explique à Frenchweb Nicolas Brumelot, le cofondateur de MisterFly, un moteur de réservation de billets d'avion en ligne. «Notre principal pourvoyeur de trafic, c'est le groupe Vente-privée», détaille-t-il. Et pour cause, le spécialiste des ventes événementielles a investi dans la start-up, avec une participation minoritaire à son capital l'an passé, et vient de réitérer son soutien dans le cadre d'une nouvelle levée de fonds de 20 millions d'euros annoncée ce mercredi. Cette dernière opération a également été réalisée auprès de Montefiore Investment, une société de capital-investissement qui dispose déjà de participations dans le secteur du voyage (B&B hôtels, Homair Vacances…).

Fondée par Nicolas Brumelot et Carlos Da Silva, les deux anciens fondateurs du site Go Voyages, la plateforme MisterFly espère se faire une place sur le marché concurrentiel des agences de voyage en ligne. Pour y parvenir, la société affirme se distinguer en particulier sur l'affichage des tarifs. «Le premier prix affiché sur MisterFly est le prix qui paiera le client, ce qui est rarement le cas dans notre secteur d'activité», assure Nicolas Brumelot. En complément, d'autres services ont été développés, comme la possibilité de régler en plusieurs fois des achats et un service de billets à dates flexibles.

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Levée de fonds »]

Blockchain : Circle lève 60 millions de dollars pour conquérir le marché chinois

close-up view of young woman checking her mobile phone with mobile payment on screen. All screen graphics are made up.L’application de paiement en ligne Circle vient de boucler un tour de table de 60 millions de dollars (53 millions d’euros) auprès d’un consortium d’investisseurs chinois. L’opération a été menée par les fonds d’investissement IDG Capital Partners et Breyer Capital. Des entreprises chinoises, à l’image de Baidu, CICC Alpha, Wanxiang ou encore CreditEase, ont également participé à cette levée de fonds.

Fondée en 2013 par Jeremy Allaire et Sean Neville, Circle est une application qui permet d’envoyer et de recevoir des paiements aux quatre coins du globe, que l’interlocuteur soit en possession de Circle ou non. Les transactions sont réalisées via la technologie blockchain et sécurisées par plusieurs algorithmes.

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Cession »]

Dell cède sa branche logiciels à deux fonds d’investissement

DellLe groupe informatique texan Dell a décidé de vendre Dell Software Group, sa division dédiée aux logiciels auprès du fonds d’investissement Francisco Partners et de la société de capital-risque Elliott Management. Un accord définitif entre les trois parties a été annoncé ce lundi dans un communiqué. Pour réaliser cette transaction, un financement par emprunt a été fourni par le Crédit Suisse et RBC Capital Markets. Toutefois, les détails financiers de l’opération n’ont pas été communiqués. 

En cédant Dell Software Group, la firme américaine se sépare d’un portefeuille de solutions technologiques. Cette branche de Dell propose des logiciels aux entreprises pour la gestion d’actifs et la sécurisation des données. «La sécurité du réseau ainsi que la gestion des identités et des accès sont des impératifs de plus en plus stratégiques pour les entreprises et nous sommes ravis de soutenir l'innovation continue des produits de Quest Software et SonicWALL dans ces domaines», a expliqué Brian Decker, en charge de l’investissement du département sécurité de Francisco Partners.

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

[tabs]
[tab title= »Levée de fonds »]

Number26, 40 millions pour devenir un acteur majeur de la banque mobile en Europe

number26Véritable succès ou coup de communication ? En France, Number26 a mis ses nouveaux clients sur liste d'attente. Cette start-up allemande, qui développe une offre bancaire mobile, vient en tout cas de lever 40 millions de dollars (environ 35,4 millions d'euros) en série B auprès de Horizons Ventures, en tant que principal investisseur, et de Battery Ventures, Earlybird Ventures et Redalpine Ventures. L'an passé, la société avait déjà bouclé un tour de table de plus de 10 millions de dollars, notamment auprès de Valar Ventures – un fonds d'investissement derrière lequel on retrouve Pether Thiel, l'un des cofondateurs de PayPal – et qui a lui aussi participé à cette nouvelle opération.

Fondé en 2013 par Valentin Stalf et Maximilian Tayenthal, Number26 est un service bancaire «mobile-first», c'est-à-dire conçu pour un usage prioritairement sur smartphone. La société propose ainsi aux internautes de créer en quelques minutes un compte directement depuis une application, et ce après une vérification d'identité par vidéo. Une fois l'inscription effectuée, les clients, qui disposent d'une carte MasterCard, peuvent effectuer des opérations courantes : paiements, retraits d'argent, virements bancaires…

Lire l'article original

[/tab]
[/tabs]

Crédit photo : Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This