Actualité

Immobilier en ligne : le Britannique Zoopla prépare son IPO pour affronter son rival Rightmove

Zoopla pourrait lever plus de 250 millions de livres sur le London Stcok Exchange

zooplaLa plate-forme immobilière britannique Zoopla a annoncé sa volonté de s’introduire sur le London Stock Exchange pour une valorisation supérieure à 1 milliard de livres (1,23 milliard d’euros). En dépit de ce chiffre, aucune information n’a été divulguée quant aux montants exacts que le site espère ainsi lever mais, selon le Financial Times, ils pourraient atteindre les 250 millions de livres. (308,9 millions d’euros). L’entrée sur le LSE devrait survenir le mois prochain.

Zoopla est actuellement détenu à 52% par l’éditeur Daily Mail & General Trust, une part qui devrait redescendre puisque le groupe devrait céder une partie de ses parts lors de l’opération. Lancée en 2008 à Londres, la start-up revendique 20 millions de visiteurs mensuels pour un chiffre d’affaires de 38,3 millions de livres au premier trimestre de l’année.

Mais ce mastodonte de la recherche immobilière au Royaume-Uni doit cependant affronter la concurrence de Rightmove, son principal rival fondé en 2006, qui a affiché en 2013 un chiffre d’affaires de 139 millions de livres (171,7 millions d’euros) en hausse de 17%. Déjà côté en bourse, sa valorisation a cependant chuté de 15% cette année.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Immobilier en ligne : le Britannique Zoopla prépare son IPO pour affronter son rival Rightmove
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Robots logistiques: pourquoi Scallog se lance aux Etats-Unis