ActualitéMarketing & Communication

600 000 comptes Facebook victimes de tentatives de hacking chaque jour

Le réseau social a récemment publié une infographie détaillée sur ses processus de sécurité. Parmi toutes les informations divulguées, l’une d’entre elles attire plus particulièrement l’attention. En effet, Facebook déclare que « seulement » 0,06% de tentatives de piratage de comptes sont opérées chaque jour. Or, sur le milliard de connexions quotidiennes, ce pourcentage représente près de 600 000 logins compromis toutes les 24 heures, soit 18M de connexions Facebook potentiellement piratées chaque mois.

Concrètement, cela signifie que Facebook ne peut pas déterminer avec certitude si ces connexions émanent du vrai titulaire du compte ou s’il s’agit de hackers qui tentent de le pirater (avec succès ou non).

L’infographie nous apprend également que:

  • Près de 90% des adeptes ont déjà reçu des spams via le réseau social.
  • Facebook bloque près de 220M de posts contenant des liens malicieux chaque jour.

Selon un article de Korben, sur Facebook 60% de messages seraient potentiellement dangereux ou spammy, contre seulement 1% de tweets malicieux. Le blogueur fournit également toute une batterie de chiffres relatifs aux intrusions effectuées sur le site.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Salut!

    Mais quel est le but de hacker un compte facebook?
    Bon à part pourrir les comptes de mes potes…

Bouton retour en haut de la page
600 000 comptes Facebook victimes de tentatives de hacking chaque jour
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD