ActualitéRetail & eCommerce

[Infographie] 65% des internautes ont l’intention d’acheter des vêtements en ligne aux soldes d’été

Les soldes d’été débutent ce mercredi. Pour l’occasion, le site Bons-de-Reduction.com a publié une infographie faisant état des lieux des soldes en ligne, avec notamment un focus sur le comportement de l’e-consommateur, profil de plus en plus convoité par les marques.

Celle-ci révèle qu’en 2011, 30 des 38 millions d’internautes sont des e-consommateurs. 20 millions d’entre-eux ont profité des soldes en ligne en 2011, et la tranche d’âge la plus intéressée par ce mode de vente sont les 25-34 ans.

76% des e-consommateurs recherchent en particulier des habits, 20% des produits informatiques, 12% du mobilier, de la décoration, et de l’électroménager, et 6% du matériel sportif. L’habillement représente ainsi les 3/4 du CA des e-marchands pendant les soldes.

Les consommateurs privilégient leurs ordinateurs pour acheter en ligne (75%), suivis des mobiles (21%) et des tablettes qui sont passées de 5% à 13% d’utilisation pour l’achat en ligne depuis 2011. Ils déclarent préférer acheter en ligne car les prix y sont plus attrayants, mais aussi pour éviter les bains de foule et pour ne pas avoir à se déplacer.

Au 1er trimestre 2012, les ventes en ligne ont progressées de 24%. On compte 11% d’e-consommateurs supplémentaires et on observe une augmentation d’une nombre d’acheteurs en ligne chez les femmes et les +65 ans.

Enfin, 65% des internautes (et non 75% comme annoncé sur l’icône de l’infographie) ont l’intention d’acheter des vêtements en ligne lors des soldes d’été, 38% des chaussures, 26% de l’équipement hi-fi et vidéo, et 19% de l’électroménager.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 commentaires

  1. Je pense qu’il y a une erreur dans votre titre et dans l’article.

    Les chiffres que vous donnez ne sont pas « parmis les français », mais parmis les « e-consommateurs ».

    Ca change beaucoup les choses.
    65% des français, ce serait l’intégralité des internautes français.

  2. Bonjour,

    Merci pour votre perspicacité.

    Après vérification de nos sources, il s’agit bien de 65% « des internautes » et non « des français ».

    Nous avons ainsi corrigé l’infographie pour ainsi éviter tout malentendu.

    Merci encore.

    Nathalie.

Share This