ActualitéData Room

[Infographie] Les dépenses publicitaires des géants du web

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

En 2011, les annonceurs américains dans le domaine des technologies ont augmenté d’avantages leurs dépenses publicitaires et promotionnelles, à tel point que Google, Amazon et Apple figurent aujourd’hui parmi les six entreprises ayant les plus forts taux de croissance de dépenses publicitaires en 2011, tous domaines confondus. C’est ce que révèle une infographie récemment publiée par Online Business Degree, qui donne les grands chiffres publicitaires sur Internet de l’année 2011 dans le domaine des technologies.

Google arrive en tête du tableau avec la modique somme de 1,5 milliards $ dépensés en publicité en 2011, devant Amazon avec 1,4 milliards $ et EBay avec 977M $ de dépenses publicitaires. En quatrième position, on retrouve Expedia (796M $). Les dépenses publicitaires de Google ont ainsi augmenté de 61% l’année dernière, celles d’Amazon de 60% et Apple enregistre + 50%. Notons également que 96% des 38 milliards $ de recettes mondiales de Google en 2011 proviendraient de la publicité.

L’infographie donne également un classement des plus grands annonceurs américains dans le domaine des technologies, par dépenses publicitaires. On y retrouve bien évidemment Verizon Communications, ComCast, AT&T, et Time Warner en haut du classement, mais également Sony, Microsoft, Google, Viacom, etc…

La plupart de l’argent va dans les dépenses non mesurées comme le search marketing, la vidéo online, les médias sociaux ainsi que la promotion et le marketing direct. En 2012, et pour la première fois, les entreprises américaines devraient dépenser plus en publicité numérique qu’en publicité papier. Internet va devient donc le 2e support publicitaire le plus utilisé, derrière la télévision.


Bouton retour en haut de la page
[Infographie] Les dépenses publicitaires des géants du web
[Livre Blanc] Efficacité commerciale B2B : il est temps de passer au sales enablement
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media