ActualitéDecode BusinessTV

InMemori veut faire entrer le deuil dans l’ère du digital

Créée en 2016, InMemori est une plateforme qui permet de communiquer les informations liées aux obsèques d’une personne ou encore de partager ses souvenirs à travers une page dédiée.

« InMemori adresse l’un des moments les plus éprouvants de la vie qui est la perte d’un proche. La plateforme accompagne les familles en deuil en mettant à leur disposition un espace en ligne privé qui leur permet de rassembler toutes les personnes concernées et qui intègre des services pour rendre hommage », décrit Clémentine Piazza, la fondatrice, à l’occasion de la Journée de la Femme Digitale, qui s’est tenue à Paris en avril.

« Offrir aux familles en deuil des services adaptés aux moyens d’aujourd’hui »

En 18 mois, InMemori revendique 62 000 utilisateurs. Ces derniers peuvent donc retrouver des informations sur les obsèques, partager leurs condoléances mais aussi des souvenirs, des photos ou encore embellir la cérémonie avec des fleurs. L’équipe de la start-up est aujourd’hui composée de six personnes et elle a des bureaux en France et aux États-Unis.

Coté business model, la start-up reçoit des redevances mensuelles de ses partenaires qui peuvent insérer InMemori à leurs offres comme les entreprises de services funéraires et touche également des commissions sur les transactions réalisées sur la plateforme comme l’impression du recueil d’hommages ou encore la livraison de fleurs. Mais sinon, l’inscription est gratuite.

Clémentine Piazza pense qu’il est temps « d’adresser et d’offrir aux familles en deuil des services adaptés aux moyens d’aujourd’hui ». Mais pour que le deuil trouve sa place sur Internet, celle-ci pense qu’il doit répondre aux besoins fondamentaux des proches. Elle en a identifié trois dont le besoin d’intimité. Ainsi, les pages d’InMemori sont déréférencées des moteurs de recherche.

Retrouvez l’interview complète de Clémentine Piazza, fondatrice d’InMemori:

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
InMemori veut faire entrer le deuil dans l’ère du digital
Réseaux sociaux: après les innovations, l’uniformisation?
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur
Cashfree
FinTech: l’Indien Cashfree lève 35,3 millions de dollars auprès d’Apis Partners et Y Combinator
La croissance d’Aramis Auto soutenue par le marché de l’occasion
Commission sur les applications: Apple fait une nouvelle concession
[Webinar] Comment simplifier vos processus et réduire vos coûts grâce à la signature électronique ?