/ InsidersActualitéBusinessStartupTech

[INSIDERS] Les 6 infos Tech qu’il ne fallait pas manquer

  • Heetch se relance avec «une offre mixte».
  • Gentside et Ohmymag lancent 13 chaînes thématiques.
  • Oxalide vise 18 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017.
  • GoPro annonce 270 suppressions de postes supplémentaires.
  • L'IoT dans la ville de demain.
  • Les nominations : Yves-Henry Brepson, Marielle Eudes, Philippe Onillon, Karine Rielland-Mardirossian…

 

[tabs]

[tab title= « Heetch vs. Justice »]

Heetch se relance avec «une offre mixte»

heetchHeetch tente de renaître de ses cendres. Lourdement condamnée par le Tribunal correctionnel de Paris le 2 mars dernier, la société, qui développait une application permettant aux particuliers de partager des trajets sur de courtes distances, relance son service avec «une offre mixte». Dès ce jeudi soir, la start-up va ainsi reprendre du service avec «une offre destinée aux chauffeurs professionnels (VTC) afin de séduire une nouvelle clientèle, les 25-35 ans», indique Heetch. Disponible entre 20 heures et 6 heures du matin, cette offre sera dans un premier temps proposée à Paris, Lyon, Lille et Nice.

Par ailleurs, Heetch développe actuellement «une nouvelle offre entre particuliers, conforme à la décision du tribunal, mais qui ne pourra pas absorber les pics de demande du week-end et répondre pleinement aux attentes des 18-25 ans». Cette offre sera disponible en avril ou en mai.

Malgré les sanctions prises à son encontre, Heetch a l’intention de poursuivre sa lutte pour défendre son application initiale. «Plus que jamais, le combat continue pour affirmer la validité de son modèle auprès des pouvoirs publics», déclare Heetch. Le 2 mars dernier, la start-up avait été condamnée à verser plus de 400 000 euros aux taxis. Dans la foulée, l’application avait été suspendue.

Lire aussi : Condamnée à verser plus de 400 000 euros aux taxis, Heetch suspend son application

[/tab]

[/tabs]

 

Gentside et Ohmymag lancent 13 chaînes thématiques

Gentside - OhmymagLes portails masculin Gentside et féminin Ohmymag, édités par le groupe Cerise, viennent de lancer 13 chaînes dédiées à plusieurs univers, comme la beauté, le gaming, le sport ou encore les voyages. 7 de ces chaînes sont intégrées à Gentside : MaxiSciences (Sciences), Beyond The Rift (Gaming), L’Apéro (Lifestyle), 9m15 (Football), Daily Workout (Musculation), Take Down (Combat) et Wut! (Buzz). Les 6 autres sont proposées sur Ohmymag : Yummy (Food), Kabuki (Beauté), So Izy (Astuces), Before You Die (Voyages), Best Friends (Animaux) et OMG (Buzz).

En France, Gentside et Ohmymag revendiquent 13 millions de visiteurs uniques mensuels et 1 million d’heures de vidéos regardées chaque mois. A l’international, les deux portails ont également lancé il y a 18 mois des versions en allemand, espagnol et portugais. «En 2017, l’objectif est d’accueillir 150 millions de visites par mois sur Gentside et Ohmymag avec 50% des audiences venant de l’international», explique Frédéric Daruty, directeur général du Groupe Cerise. L’an passé, la start-up lilloise spécialisée dans l’édition de sites thématiques a été rachetée par le groupe de presse Prisma Media.

Lire aussi :

 

Oxalide vise 18 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017

Sebastien LucasLa société Oxalide, spécialisée dans l’hébergement Web open source, a bouclé l’année 2016 avec un chiffre d’affaires de 14,1 millions d’euros. L’an passé, Oxalide a renforcé son portefeuille avec l’entrée de 60 nouveaux clients, parmi lesquels on retrouve Canal+, La Poste Mobile ou encore Accor. 

Pour 2017, la société de Maxime Kurkdjian et Sébastien Lucas (ci-contre) vise un chiffre d’affaires de 18 millions d’euros. Pour atteindre ses objectifs, Oxalide prévoit de recruter une quarantaine de collaborateurs cette année. A terme, l’hébergeur souhaite atteindre un effectif de 200 personnes à l’horizon 2019.

Lire aussi : [Zoom] Reportage au coeur d’Oxalide, un hébergeur web de nouvelle génération

 

GoPro annonce 270 suppressions de postes supplémentaires

nicholas-woodman-goproAprès des résultats mitigés au titre de son exercice précédent, le spécialiste de caméras d'action GoPro se montre confiant quant à ses performances financières au premier trimestre 2017, selon un communiqué publié sur le site de l'entreprise. La société, qui prévoyait un chiffre d'affaires compris entre 190 et 210 millions de dollars au premier semestre, estime en effet qu'elle atteindra largement cet objectif. Elle a confirmé son ambition de renouer avec la rentabilité cette année. 

En parallèle de ces annonces, la société a annoncé son intention de mettre en place un programme de réduction de ses coûts opérationnels. Pour maintenir ses coûts en dessous de 585 millions de dollars, la société a notamment prévu de supprimer 270 postes supplémentaires. En novembre dernier, elle avait déjà annoncé la suppression de 15% de ses effectifs, et en janvier 2016, elle annonçait la suppression de 7% de ses effectifs.

«Nous sommes convaincus que les performances financières de GoPro égaleront la force de nos produits et celle de notre marque. Il est important de souligne que les réductions de coûts préservent notre roadmap produit», déclare Nicholas Woodman, CEO de GoPro. Suite à ces annonces, le cours des actions GoPro a bondit de 10% à la Bourse de Wall Street, selon une information Boursier.com

Lire aussi : GoPro rachète l’app de montage vidéo «Replay» de la start-up française Stupeflix

 

L'IoT dans la ville de demain

Actuellement utilisé pour améliorer les systèmes de sécurité des bâtiments (à 57%) ou bien les systèmes d'éclairage public (à 32%), l'IoT présente un grand potentiel pour la ville de demain, selon des données reprises par Statista. Les technologies liées à l'IoT permettront en effet d'augmenter les possibilités d'innovation (à 81%) et d'améliorer les rendements (à 77%). 

Infographie: Place à la ville intelligente | Statista

 

Les nominations: Yves-Henry Brepson, Marielle Eudes, Philippe Onillon, Karine Rielland-Mardirossian…

 

Yves-Henry-BrepsonYves-Henry Brepson rejoint Lucibel au poste de directeur général délégué en charge de la Business Unit «Lighting»

Le groupe Lucibel annonce l'arrivée de Yves-Henry Brepson au poste de directeur général délégué en charge de la Business Unit «Lighting». Il était depuis 2013 président directeur général d'ABL Lights.

 

Marielle-EudesL'AFP promeut deux collaborateurs 

L'AFP annonce l'arrivée de Marielle Eudes au poste de directrice de la photo. Elle remplace Francis Kohn. Elle occupait précédemment le poste de directrice de la rédaction et des parcours professionnels. Philippe Onillon devient quant à lui directeur de la rédaction et des parcours professionnels. Il était auparavant directeur de la région France de l'agence.

 

Karine-Rielland-MardirossianKarine Rielland-Mardirossian nommée Chief Mobile Officer chez Prisma Media Solutions

Prisma Media Solutions annonce la nomination de Karine Rielland-Mardirossian au poste de Chief Mobile Officer. Elle garde cependant ses anciennes fonctions de directrice déléguée digital en charge du programmatique et des leviers stratégiques digitaux.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This