/ InsidersActualité

[INSIDERS] Macron crée une mission sur les véhicules autonomes et les nouvelles mobilités

#Rapport: Macron crée une mission sur les véhicules autonomes et les nouvelles mobilités

AFP – Emmanuel Macron a confié à un ancien dirigeant de Renault une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules électriques et autonomes dont les conclusions seront rendues en février, a indiqué l’Élysée. Le rapport devra tracer un plan à long terme pour la filière de la voiture autonome et des nouvelles mobilités, dans un contexte général de réindustrialisation et dans le but de développer la valeur ajoutée de la filière automobile en France, a ajouté la présidence.

La rédaction du rapport est confiée à l’ancien directeur général de Renault, Patrick Pelata, et à Xavier Mosquet, spécialiste de l’industrie automobile et ancien conseiller de l’administration Obama, a indiqué l’Élysée. Le rapport sera rendu en février à l’occasion d’une réunion exceptionnelle de l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA) à Paris, afin de le présenter à tout le gotha mondial de l’automobile, toujours selon l’Élysée.

Crédits : Shutterstock.

Après avoir reçu lundi soir des dirigeants du secteur, Emmanuel Macron visitait ce mercredi le Mondial de l’Auto à Paris, qui ouvrira ses portes au grand public jeudi. A cette occasion, le chef de l’État a rappelé qu’il souhaitait que la France soit «leader» pour la transformation de la mobilité, alors que le secteur est en pleine mutation «numérique et environnementale». «C’est ce qui se pense dans ce salon», a-t-il dit.

Le gouvernement français a déjà dévoilé en mai une feuille de route concernant sa stratégie pour aider la filière automobile à s’adapter à la prochaine révolution des véhicules autonomes. Le gouvernement a annoncé l’autorisation de tests sans conducteur dès 2019 en France. Ces décisions ont été prises après un travail, piloté par Anne-Marie Idrac, ancienne secrétaire d’État aux Transports qui a mené des consultations avec différents acteurs de la filière automobile. Des tests de véhicules autonomes sont déjà menés sur les routes françaises, mais à condition d’être encadrés par un opérateur à bord et restent limités à certaines portions de route.

 

#Apple: Tim Cook assure que le gouvernement chinois ne peut pas espionner ses usagers (et tacle Facebook)

AFP – Le PDG d’Apple Tim Cook a assuré mardi que les autorités chinoises ne pouvaient pas accéder aux données de ses utilisateurs, même si la firme américaine a des serveurs en Chine, face aux soupçons exprimés de façon récurrente concernant les groupes technologiques présents dans le pays. «Certains pays, comme la Chine, exigent que les données de leurs citoyens restent en Chine», a observé le dirigeant dans un entretien filmé au site Vice News.

De plus, a-t-il expliqué, Pékin demande, «si l’on veut proposer un service de cloud, un permis. Et pour avoir un permis, il faut être une entreprise (chinoise). Donc nous avons travaillé avec une compagnie chinoise pour proposer iCloud, mais les clés (…) sont à nous». Tim Cook ajoute que les informations sont de toute façon cryptées et qu’il n’est «pas plus facile d’obtenir des données» dans un pays plutôt que dans un autre.

la récente faille de sécurité révélée par Facebook, Tim Cook en a profité une nouvelle fois pour se poser en champion des données personnelles. «Notre business n’est pas de construire un profil détaillé à votre sujet», a assuré Tim Cook, ajoutant que dès la conception du produit, «notre défi est de récolter le moins possible (de données) sur vous. Et quand nous en avons, nous (…) les cryptons», a-t-il insisté. «Nous ne lisons pas vos messages», a dit encore le patron du fabricant de l’iPhone.

Il a aussi estimé qu’une forme de régulation du secteur, que certains élus et associations appellent de leurs voeux concernant Google ou Facebook, pourrait être nécessaire. «Lorsque l’économie de marché ne produit pas quelque chose de bien pour la société, je pense qu’il faut le reconnaître», dit Tim Cook. «Je pense qu’un certain niveau de régulation des pouvoirs publics est important», ajoute le dirigeant.

A la différence de Facebook ou Google, le modèle économique d’Apple ne repose pas sur la collecte et l’exploitation commerciale des données personnelles de ses utilisateurs. Le groupe vend d’abord des appareils et, de plus en plus, des services (streaming musical, service de paiement, stockage en ligne…).

 

#Automobile: Honda rejoint General Motors et Cruise pour développer des voitures autonomes

AFP – Le groupe automobile japonais Honda va joindre ses forces à General Motors et Cruise pour développer et fabriquer des véhicules autonomes à grande échelle, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué. Honda va investir 2 milliards de dollars sur 12 ans dans ce projet commun et prendre une participation dans Cruise à hauteur de 750 millions de dollars. Avec l’investissement récent de SoftBank, cette prise de participation valorise Cruise à quelque 14,6 milliards de dollars.

Crédit: GM Cruise

«C’est l’étape suivante logique dans la relation entre General Motors et Honda, vu notre collaboration dans les véhicules électriques et notre intégration étroite avec Cruise», a affirmé la PDG de General Motors, Mary Barra. «Ensemble, nous pouvons donner à Cruise le meilleur design du monde, l’expertise en ingénierie et en fabrication ainsi que la dimension mondiale pour en faire le leader dans la technologie des véhicules autonomes, pendant qu’ils poursuivent le déploiement de voitures sans conducteur à grande échelle», a-t-elle ajouté. «Honda a choisi de travailler avec Cruise et General Motors en raison de leur leadership dans la technologie des véhicules autonomes et électriques et de notre vison commune d’un monde avec zéro-émission et zéro-collision», a expliqué Seiji Kuraishi, responsable de Honda.

 

#Télécoms: Vodafone obtient des licences 5G en Italie pour 2,4 milliards d’euros

AFP – L’opérateur télécoms britannique Vodafone a obtenu des licences 5G sur le marché italien pour un coût de 2,4 milliards d’euros, a-t-il annoncé mercredi. Le groupe a remporté deux lots disponibles à partir de janvier 2019 pour une durée de 19 ans, d’une valeur cumulée de 1,7 milliard d’euros, ainsi que deux lots à partir de juillet 2022 pour 15 ans et demi pour environ 700 millions d’euros, selon un communiqué. Ces fréquences sont attribuées par le ministère italien du Développement économique. Telecom Italia (Tim) avait annoncé la veille avoir décroché de nouvelles licences 5G pour un total de 1,73 milliard d’euros.

Crédits : Shutterstock.

Vodafone se concentre sur la ville de Milan et ses alentours, avec pour objectif de faire de la métropole lombarde la capitale européenne de la 5G. Le Britannique entend couvrir la ville à 80% d’ici la fin de l’année. L’Italie est l’un des principaux marchés pour Vodafone, en dehors du Royaume-Uni. L’opérateur y réalise un chiffre d’affaires annuel de 6,2 milliards d’euros, soit 13% du total du groupe, pour un excédent brut d’exploitation de 2,3 milliards.Vodafone compte dans la péninsule 22,3 millions d’abonnés pour le téléphone mobile, soit une part de marché de 32,7%, ainsi que 2,5 millions pour les lignes fixes, soit une part de marché de 7,1%, selon son site Internet.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This