/ InsidersA la uneActualitéEurope

[INSIDERS] Teads, un chiffre d’affaires à 130 millions d’euros au-delà des prévisions…

[tabs]

[tab title= « Le chiffre: »]

EBUZZING TEADSTeads, le spécialiste de la vidéo programmatique, a annoncé avoir réalisé un chiffre d'affaires de 130 millions d'euros en 2015, porté notamment par ses nouvelles prises sur le marché américain. Le groupe français également implanté en France et en Grande-Bretagne affiche une croissance organique de 70% par rapport à 2014. Sur le mobile, les revenus progressent de 500% sur l'année.

«Le format vidéo outstream que nous avons inventé en Europe depuis 2012, est rapidement devenu mainstream. Il présente un fort potentiel comparé au pre-roll et offre aux éditeurs une nouvelle opportunité de mieux monétiser leur trafic sur mobile,» précise Bertrand Quesada, CEO de la société fondée en 2011 et qui s'est faite connaître grâce à son format «outstream» permettant aux éditeurs et aux médias d'insérer une vidéo publicitaire dans un article.

Pour 2015, la société confiait à Frenchweb viser un chiffre d'affaires de 120 millions d’euros et se trouve donc au-delà de ses attentes. Pour 2016, «les États-Unis devraient représenter la moitié de notre business mondial», annonçait encore Pierre Chappaz le cofondateur. 

REVOIR: Teads voit l’avenir de la publicité mobile en vertical (fin 2015)

[/tab]

[/tabs]

Une FinTech européenne dans la Valley

worldremitLa start-up britannique de transfert d'argent WorldRemit est désormais disponible à San Francisco, en Californie. «Cet Etat est stratégique, puisque 1 expatrié sur 4 venus s’installer aux Etats-Unis en font leur terre d’adoption. Il devient ainsi le plus important tremplin géographique pour les envois d’argent à l’aide du service WorldRemit».

Pour financer son développement à l'international, WorldRemit, qui revendique 400 000 transactions effectuées chaque mois via sa plateforme, a récemment levé 45 millions de dollars.

 

Le co-voiturage pour les vrais sportifs

running-sportEt si les sportifs avaient leur propre Blablacar pour se rendre à leurs courses de running ou de cyclisme ? C'est le concept de Cariocar. Cette plateforme lancée en novembre 2015 propose aux sportifs de déposers leurs offres de covoiturage, le tout couplé à un réseau social.

« C’est toujours compliqué de se rendre sur une course au fin fond de la France, avec des départs à l’aube, et du matériel dont on ne sait pas quoi faire dans les transports en commun », explique le responsable communication de la start-up. «Avec un co-voiturage classique, on vous dépose dans la ville la plus proche mais pas au départ de la course. Il faut ensuite se débrouiller pour se rendre sur la ligne de départ, et les trails, courses d’obstacles et triathlons ne sont généralement pas faciles d’accès», détaille la société fondée fin 2015 par Alexandre Galiana, Jonathan Daviaud, Stéphane Lamoureux et Christophe Bodelet.

 

Cavexchange se déploie à l'international

Jean-Christophe COISYCavexchange, la plateforme qui propose aux internautes de se constituer une cave de vins en ligne, annonce l'ouverture d'une filiale à Londres. «Nous sommes ravis de cette première implantation à l'étranger qui va nous permettre de nous déployer plus rapidement sur d'autres marchés européens et mondiaux. Notre objectif d'ici la fin de l'année est de stocker une centaine de clients soit 500 000 euros d’investissements dans des grands crus, et ce d’autant plus que le millésime 2015 mis en vente cette année à Bordeaux s’avère être un très grand millésime pouvant servir de base à un investissement long terme», déclare Jean Christophe Coisy (ci-contre), fondateur et dirigeant de Cavexchange.

Fondée en 2013, Cavexchange propose aux internautes d'acheter, de vendre et de gérer des vins en ligne. L'entreprise, qui prend en charge le stockage des vins, revendique 300 000 clients actifs en 2015 pour 1 million d'euros de chiffre d'affaires.

 

Le chiffre du jour: 2 salariés de la Tech sur 3 confiants dans leur capacité à trouver rapidement un emploi…

emploiSi les chiffres du chômage en France, annoncés ce mercredi 24 février, peuvent paraître positifs, l'inversion de la courbe reste incertaine. Les salariés quant à eux ne brident pas leurs envies de mobilité. Près d’un salarié nord-américain sur trois a envisagé changer de travail dans les 12 derniers mois, et deux tiers des employés de la Tech estiment pouvoir retrouver un «meilleur travail» en moins de deux mois, selon l’édition 2016 de l’index global du bien-être au travail d’Universum publié en ce mois de février. On y apprend également que 58% des collaborateurs des Générations Y ou Z ne restent pas plus de trois ans dans un même poste. La confiance en somme…

**L’index est construit à partir de données collectées auprès de plus de 250 000 professionnels, travaillant dans 55 secteurs différents.

Inscrivez-vous au prochain FrenchWeb Day RH.

 

Nominations: VIAPOST, Dentsu Aegis Network     

cedric-beaujard-2016VIAPOST a nommé Cédric Beaujard au poste de directeur des opérations de logistique connectée, et Hugues de la Bassetière comme chef de projet Supply Chain, il lui sera directement rattaché. Cédric Beaujard commence sa carrière chez Carrefour après être sorti de l'ISLI (Institut Supérieur de Logistique Industrielle). Il rejoint ensuite Siemens VDO automotive, puis PEA Consulting. Il a intégré Cap Gemini au poste de Senior Manager des «pratices» Supply Chain, Lean et IT. Avant de rentrer dans la filiale du Groupe La Poste, il a été au sein du groupe REXEL.

 

Diplômé de l’ILERI (Institut de l’Etudes des Relations Internationales) et de l’ESSEC. Hughes de la Bassetière a débuté sa carrière chez IKEAhugues-bassetiere puis chez Go sport comme responsable de dépôt Magasin / de Plateforme, avant de rejoindre la chaîne Super Sport au poste de responsable logistique puis Bricodepot. Il a ensuite intégré l’enseigne Armand Thierry comme directeur logistique. Avant d'intégrer VIAPOST, il a été au sein du groupe Bazarchic.com et les Galeries Lafayette.

 

sylvain-mouleneSylvain Moulène est nommé directeur des affaires publiques et institutionnelles de Dentsu Aegis Network. Il a auparavant été chef du service de presse du Parti socialiste. Il y est entré en 2012 comme coordinateur du service de presse, en 2012, puis a été conseiller presse et communication du Premier secrétaire de 2013 à 2014. Diplômé de l'Institut des médias en 2004, Sylvain Moulène a commencé comme assistant de production au sein de France Télévision, puis journaliste programmateur chez Canal+  de 2008 à 2012. 

 

 

[tabs] [tab title= »L’atelier en ligne »]

 

Travailler efficacement et en toute sécurité avec des freelances
Le 25 février 2016 à 11h avec Hopwork 

La France compte aujourd’hui 700 000 freelances, soit deux fois plus qu’il y a dix ans. Ces experts sont une grande force pour vous accompagner dans la transformation digitale, en tant que vecteur d’innovation, ils apportent la diversité de leurs expériences et une expertise des métiers du digital.

Cet atelier vous permettra de comprendre davantage la tendance du freelancing et vous expliquera comment trouver et travailler en toute sécurité avec les meilleurs freelances. 

Inscrivez-vous!

[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »L’événement »]

AgoraCMS 3ème édition

Vendredi 1er avril 2016 de 9h à 18h

Présent depuis 3 ans dans l’agenda des événements du digital, AgoraCMS est un événement professionnel indépendant consacré aux outils de gestion de contenus (CMS). En complément des nombreux événements techniques, AgoraCMS se positionne comme un événement résolument tourné vers les décideurs : chefs de projet, DSI, directions de communication et autres profils moins « techniques ».

Avec plus de 350 participants attendus, le rendez-vous est unique en France et à l’échelle européenne.

Avec comme thématique phare « les CMS dans un contexte métier », les conférences, ateliers et retours d’expérience auront pour objectif de présenter les outils et méthodes qui existent pour accroître l'efficacité et la qualité des projets digitaux.

Inscrivez-vous

[/tab][/tabs]

[tabs] [tab title= »L’emploi »]

Aravati recherche pour son client un Responsable Rédaction Web (H/F) prêt à remonter en selle !

 

Notre client désire renforcer ses équipes et recrute un Responsable Rédaction Web H/F. 

Vos missions :

En tant que Responsable de la Rédaction Web, vous serez en charge de :

  • Encadrer une équipe de journalistes : définir les tâches et organiser le travail de l’équipe sans monter sur vos grands chevaux
  • Proposer les évolutions du site permettant d’optimiser le parcours des internautes
  • Mettre le pied à l’étrier pour contribuer à toutes les réflexions stratégiques concernant les évolutions web

En tant que manager, vous devrez savoir travailler en équipe et vous intégrer à la direction de la rédaction.

Passionné(e) de Hippisme, vous êtes prêt(e) à passer tous les obstacles pour travailler les week-ends de Grand Prix

 

Postulez!

[/tab][/tabs]

 

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This