ActualitéInvestissementsLes levées de fondsTech

Insightera, spécialiste du marketing automatisé, boucle une levée de fonds de 5 millions d’euros

Ce deuxième tour de table porte le financement total de la start-up américaine à plus de 6 millions d’euros.

La start-up américaine Insightera, qui propose une plateforme marketing BtoB dédiée à la personnalisation des contenus en temps réel, vient d’effectuer une levée de fonds de 5 millions d’euros.

Fondée en 2009, Insightera utilise l’analyse des données, ainsi que des algorithmes de machine learning, pour automatiser la personnalisation des sites web de ses clients.

D’après Mickey Alon, CEO d’Insightera, la partie la plus importante du processus d’achat se fait en amont de la rencontre entre l’entreprise et ses clients. La majorité d’entre eux vont préalablement visiter le site de l’entreprise pour s’en faire une idée ; les solutions de personnalisation d’Insightera sont l’occasion de proposer un site web pertinent, et d’augmenter le taux de conversion.

Cette levée de fonds porte le financement total de la start-up à plus de 6 millions d’euros. Elle s’inscrit dans la montée en puissance du marketing automatisé, permise par les avancées des technologies Big Data et Machine Learning. Début juin, Salesforce rachetait le spécialiste du marketing interactif ExactTarget, pour un montant de presque 2 milliards d’euros.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Insightera, spécialiste du marketing automatisé, boucle une levée de fonds de 5 millions d’euros
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous