ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsMarketing & Communication

Iris Capital injecte 2,2 millions d’euros dans l’AdTech Scibids

Le montant

La start-up française Scibids, qui développe une solution de gestion et d’optimisation de campagnes publicitaires digitales, a bouclé un tour de table de 2,2 millions d’euros. Pour cette opération, la société a bénéficié du soutien du fonds d’investissement européen Iris Capital. Auparavant, la jeune pousse avait levé 600 000 euros en septembre 2017 pour accélérer son expansion à l’international.

Le marché

Fondée en 2016 par Rémi Lemonnier et Julien Hirth, Scibids a conçu une solution reposant sur l’intelligence artificielle à destination des acheteurs médias. Celle-ci vient se greffer à leurs plateformes d’achats publicitaires pour automatiser la gestion et le suivi des campagnes. Grâce à ce dispositif, l’objectif est d’améliorer la productivité des acheteurs médias et d’augmenter le retour sur investissement de leurs dépenses en publicité digitale.Apple-converted-space »> 

Les objectifs de la Start-up

Ce tour de table doit permettre à Scibids de poursuivre son développement à l’international, ce qui passera par un renforcement des effectifs et l’ouverture de nouveaux bureaux sur chaque continent. «Ce financement servira à accélérer notre développement avec l’ambition d’être un acteur technologique de premier plan dans l’univers de l’achat média et du marketing scientifique», indiquent Rémi Lemonnier et Julien Hirth, les fondateurs de la jeune pousse française.

Scibids : les données clés

Fondateurs : Rémi Lemonnier et Julien Hirth
Création : 2016
Siège social : Paris
Activité : solution de gestion et d’optimisation de campagnes publicitaires digitales
Financement : 2,2 millions d’euros en septembre 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Iris Capital injecte 2,2 millions d’euros dans l’AdTech Scibids
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link