/ InsidersActualitéBusinessTech

[INSIDERS] Qui est le successeur de Jack Ma à la tête d’Alibaba ?

#Portrait: qui est Daniel Zhang, le successeur de Jack Ma à la tête d’Alibaba ?

AFP- Daniel Zhang, très discret numéro deux d’Alibaba, est un stratège crédité d’avoir musclé les plateformes du géant chinois du commerce en ligne, même s’il ne partage pas le charisme du patron-fondateur Jack Ma dont il prendra la suite. Selon le plan de « succession » dévoilé lundi, Jack Ma quittera la présidence d’Alibaba dans un an pile pour la confier à Daniel Zhang, directeur général depuis 2015.

Crédit: Alibaba.

M. Zhang, 46 ans, saura-t-il s’affranchir de l’aura de son légendaire mentor? De l’extérieur, difficile d’imaginer un profil plus opposé: loin de l’exubérance de Jack Ma, Daniel Zhang, as de l’audit réputé pour sa rigueur, affiche un calme olympien, laisse peu transparaître ses émotions et se montre avare d’apparitions en public.

Pour autant, on lui prête en coulisses des résultats exceptionnels: les médias chinois lui attribuent le mérite d’avoir transformé le laborieux « tracteur » de Jack Ma en puissant « Boeing 747 » de l’e-commerce, via une ambitieuse stratégie appliquée minutieusement. Originaire de Shanghai, capitale financière de la Chine, où il a fait des études de comptabilité à université locale de Finance et d’Economie, M. Zhang a commencé sa carrière comme auditeur du cabinet PriceWaterhouseCoopers. Il est ensuite chargé des comptes d’une firme de jeux vidéo en pleine ascension, avant de rejoindre en 2007 Alibaba comme directeur financier des plateformes de vente.

Daniel Zhang est crédité du développement de Tmall, une plateforme qui introduit des échanges entre entreprises et particuliers -faisant s’envoler les recettes publicitaires dans la foulée. De même, c’est M. Zhang qui a l’idée du plus fou coup marketing d’Alibaba, la « fête des célibataires » du 11 novembre, occasion d’une journée de soldes-monstres qui génère chaque année des volumes de transactions ahurissants. Directeur des opérations en 2013, il devient DG en 2015.

#Nomination: le Français Jérôme Guillen devient le bras droit d’Elon Musk au sein de Tesla

Face aux turbulences auxquelles est actuellement confrontée Tesla, Elon Musk a décidé de revoir l’organigramme de l’entreprise. Parmi les changements effectués par le patron de la firme américaine, Jérôme Guillen a été choisi pour endosser les fonctions de président de la division automobile de Tesla. L’ingénieur français de 46 ans a été débauché par Elon Musk en 2010, alors qu’il travaillait pour le constructeur allemand Daimler. Chez Tesla, il débute en tant que responsable du développement du programme Model S, la berline électrique haut de gamme de l’entreprise, avant de devenir par la suite vice-président en charge des ventes et services puis de prendre la tête du programme Tesla Semi destiné à développer un camion électrique autonome. 

Cette promotion fait partie d’une série de changements destinés à améliorer la gestion de Tesla alors que les doutes subsistent sur la production de la Model 3 et que les frasques d’Elon Musk se multiplient (il a notamment fumé un joint dans une émission diffusée sur YouTube la semaine passée). Ainsi, Kevin Kassekert prend les fonctions de directeur des ressources humaines, Chris Lister celles de chef des usines de Tesla et Felicia Mayo celles de vice-présidente chargée de la diversité. Laurie Shelby devient vice-présidente responsable de l’environnement et de la sûreté tandis que Cindy Nicola accède au poste de vice-présidente en charge du recrutement. Enfin, Dave Arnold est nommé directeur de la communication.

#Huawei: le constructeur chinois de smartphones inaugurera un flagship à Paris en 2019

Huawei continue de tisser sa toile en Europe. Le constructeur chinois de smartphones a annoncé l’ouverture d’un flagship à Paris pour 2019. Jusqu’à présent la capitale n’abritait qu’un « centre de service clients ». Il s’agira de la deuxième ouverture sur le Vieux Continent pour l’entreprise qui possède déjà un magasin à Milan.

Crédit: Ivan Garcia/Shutterstock

Pour rappel, au deuxième trimestre 2018, pour la première fois, Huawei a vendu plus de smartphones qu’Apple, lui ravissant par la même occasion sa deuxième place au classement mondial. Au total, Huawei a vendu 49,8 millions d’unités contre 44,7 millions pour Apple, selon des chiffres publiés par Gartner.

#Commerce: New York accueillera le prochain Amazon Go

Les magasins sans caisse d’Amazon s’exportent pour la première fois hors de Seattle qui en compte déjà deux. Le géant américain prévoit ainsi d’ouvrir un Amazon Go à New York. Une information initialement révélée par le site The Information qui a repéré des annonces d’emploi et depuis confirmée par Amazon.

Amazon Go, Seattle. Crédit : SEASTOCK / Shutterstock.com

Pour rappel, Amazon Go est un concept d’épicerie high-tech où le client n’a plus besoin de passer à la caisse pour payer. Des puces et des capteurs se chargent de comptabiliser les produits embarqués par le consommateur avant d’automatiquement débiter le client sur son compte Amazon.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This