ActualitéAmérique du nordStartupTech

Jawbone, proche du crash financier?

  • Jawbone, société américaine spécialisée dans les objets connectés pour le suivi des activités physiques, n'a pas été en mesure d'effectuer ses paiements auprès de l'agence de service client NexRep, l'un de ses fournisseurs.
     
  • La société américaine a vu sa valorisation divisée par deux, à 1,5 milliard de dollars.
     
  • L'entreprise a levé un montant total de 983,8 millions de dollars depuis 2006.

 

Jawbone, société spécialisée dans les objets connectés pour le suivi des activités physiques, rencontre des difficultés pour payer ses fournisseurs, selon une information rapportée par Business Insider. En effet, l'entreprise californienne a brusquement mis fin à sa relation avec l'agence de service client NexRep plus tôt ce mois-ci. Jawbone n'a pas été en mesure d'effectuer ses paiements, selon un e-mail interne de NexRep que le site américain s'est procuré. La collaboration entre Jawbone et NexRep s'est ainsi arrêtée le 9 septembre dernier.

Cet incident de paiement s'ajoute à d'autres problèmes financiers rencontrés par la société de Hosain Rahman ces derniers mois. L'essentiel de son activité étant concentrée sur les bracelets et montres connectés, Jawbone a subi de plein fouet la concurrence de l'Apple Watch, commercialisée depuis avril 2015, qui propose également des applications de suivi des activités physiques.

Par ailleurs, Fitbit, un autre acteur américain des bracelets connectés, a lui aussi décidé d'accélérer l'an passé avec une introduction en Bourse, levant au passage plus de 700 millions de dollars. La concurrence vient également de Chine avec Xiaomi qui se positionne sur ce marché avec sa gamme d'accessoires connectés, y compris en Europe et en Amérique du Nord.

Une valorisation divisée par deux malgré près de 984 millions de dollars investis depuis 2006

Face à ces nouveaux compétiteurs, Jawbone a été contraint, dès novembre 2015, de licencier environ 15% de ses effectifs, soit l'équivalent d'une soixantaine d'employés. A cette occasion, l'entreprise, dont le siège social est situé à San Francisco, avait également décidé de fermer son bureau new-yorkais. La situation ne s'est pas améliorée en janvier dernier malgré un tour de table de 165 millions de dollars. Et pour cause, la société américaine a vu sa valorisation divisée par deux, à 1,5 milliard de dollars.

Ces signaux envoyés par Jawbone sont particulièrement alarmants dans la mesure où l'entreprise a levé un montant total de 983,8 millions de dollars depuis 2006.

L'accumulation des difficultés financières se répercute aujourd'hui sur le fonctionnement commercial de Jawbone avec des problèmes d'inventaire. La plupart des produits de l'entreprise sont ainsi répertoriés comme «épuisés» sur le site web de Jawbone. En raison de ces problèmes, la société californienne n'a pas publié de nouveaux produits depuis le printemps 2015, mais Jawbone affirme qu'il développe une «qualité clinique» de trackers d'activité. Selon Business Insider qui cite des sources proches de l'entreprise, les difficultés rencontrées par Jawbone pour payer ses fournisseurs inciteraient le groupe à envisager la vente de l'enteprise.

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This