ActualitéBusinessInvestissements

Juan Hernandez, L’Accélérateur : « La levée de fonds nous donne une visibilité sur des années »

Hier soir, l’Accélérateur annonçait avoir closé un important tour de table auprès de la famille Leclercq, créatrice d’Oxylane (Decathlon, Quechua…). Cette levée de fonds est un nouveau tournant pour la structure d’accompagnement et de financement de startups lancée début 2012. Fondée par quatre multi-entrepreneurs, L’Accélérateur envisage l’avenir avec confiance, et se dote d’une visibilité sur « plusieurs années », alors que le climat de l’investissement est pour le moins morose.

Fondé sur le modèle du Y Combinator de la Silicon Valley, la structure offre un programme d’accélération de 4 mois (coaching, conseils, networking) et soutient les startups dans leur phase de recherche et de levée de fonds. L’Accélérateur investit 10K€ dans les startups coachées.

En acteur récent de la chaîne de l’innovation dans le numérique, l’Accélérateur veut accélérer son positionnement sur le « marché » des structures d’accompagnement et des incubateurs. La nature du business et la création de la valeur de l’entreprise restent les spécificités de la structure.

Juan Hernandez, le co-fondateur, détaille les aspects de cette levée de fonds :

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Juan Hernandez, L’Accélérateur : « La levée de fonds nous donne une visibilité sur des années »
Quantique : le fonds Quantonation boucle un premier closing de 20 millions d’euros
Streaming: Square (Jack Dorsey) rachète Tidal, la plateforme musicale de Jay-Z
AppStore
Apple: le gendarme britannique de la concurrence ouvre une enquête sur l’App Store
Le premier magasin Amazon hors des États-Unis ouvre ses portes à Londres
Bolt
Bolt lève 20 millions d’euros auprès de l’IFC pour se développer sur des marchés émergents
Après YouTube et Instagram, Netflix s’inspire de TikTok pour sa nouvelle fonctionnalité