ActualitéLes levées de fonds

KelDoc lève 700 000 euros pour son système de prise de RDV médical en ligne

Le « la Fourchette » de la prise de RDV médicaux annonce une levée d’amorçage de 700 000 euros. En France, le service est inédit.

Lancé par Eduardo Ronzano et Nicolas Douay, KelDoc veut simplifier la prise de rendez-vous chez les professionnels de santé ( médecins, dentistes…), à proximité, de consulter leurs disponibilités, tarifs ou moyens de paiement et de prendre rendez-vous en ligne. Les praticiens inscrits au service améliorent ainsi leur visibilité et gagne un temps précieux sur la prise de rendez-vous par téléphone. La version, proposée en beta pour l’instant, obtient déjà de très bons résultats.

La start-up lancée l’année dernière fait donc entrer Alven Capital et plusieurs business angels au capital. Les fondateurs restent toutefois majoritaires.

Ces fonds devraient permettre à la start-up de renforcer ses équipes commerciales et techniques. Le but étant notamment d’améliorer l’intégration de leur plateforme dans les outils déjà utilisés par les praticiens.

KelDoc a reçu une forme d’agrément pour pouvoir exploiter les données dites « sensibles » qui concernent la santé des patients, dès la prise de rdv.

Pour le leveur de fonds Global Equities, dirigé par Pascal Mercier:  » Le business model de KelDoc est très vertueux – basé sur un modèle d’abonnement pour les médecins – et le marché très porteur, car les besoins sont énormes. Il y a 15 millions de requêtes Google tous les mois sur la recherche de professionnels de santé proches de chez soi »

Pour KelDoc, en croissance de 50% par mois, ça ira plus vite qu’on ne le pense » précise l’investisseur ».

 

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
KelDoc lève 700 000 euros pour son système de prise de RDV médical en ligne
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Share via
Copy link