ActualitéChineInvestissements

La Chine monte en puissance dans les introductions en Bourse du secteur technologique

graph2Les entreprises du secteur technologique ont levé 24,8 milliards de dollars au troisième trimestre 2014 selon le baromètre Global Technology IPO Review Q3 2014 réalisé par PwC, un record bien au-delà des 17,8 milliards de dollars levés au second trimestre 2012 lors de l’introduction en Bourse de Facebook.

« Les montants record levés ce troisième trimestre reflètent la poursuite de la reprise économique et l’optimisme sous-jacent qui prévaut au niveau mondial. Alors que le dernier trimestre de l’année a débuté avec une volatilité grandissante des marchés, la confiance des investisseurs dans l’avenir du secteur des technologies reste fort, voire dépassant son niveau historique » explique Philippe Kubisa, spécialiste des marchés de capitaux. « Ces opérations témoignent du dynamisme du secteur des technologies au plan mondial, qui reste plus que jamais l’un des principaux vecteurs de croissance pour l’économie. Surtout, elles reflètent l’importance stratégique d’un accès facile et significatif au marché des capitaux, qui permet de se donner les moyens de concrétiser ses ambitions et son potentiel » ajoute Pierre Marty, responsable du secteur technologie chez PwC.

Mais le rapport souligne un autre fait marquant : la montée en puissance de la Chine. L’empire du Milieu a cristallisé à lui seul plus de 50% du volume et 93% de la valeur des fonds levés lors d’IPO dans le secteur des technologies. Ainsi, sur 18 opérations, 10 étaient relatives à des sociétés chinoises.

graph1Les marchés chinois s’imposent

Bien entendu, l’introduction record d’Alibaba sur le New York Stock Exchange a joué favorablement. La firme fondée par Jack Ma dispose désormais d’une valorisation supérieure à celles d’eBay et Amazon réunis. Autre opération marquante, celle de l’éditeur de jeux sur mobile iDreamsky Technology sur le Nasdaq en juillet. Mais le document brise un autre mythe : celui selon lequel les firmes technologique chinoises iraient systématiquement sur les marchés américains pour lever des fonds. A l’exception des deux entreprises cités, 8 des 10 introductions en Bourse chinoises ont été réalisées dans le pays (Shanghai, Hong Kong…).

Résultat, les fonds levés par le secteur technologique sur les Bourses chinoises ont bondi de 41% sur le trimestre à 1,085 milliard de dollars au troisième trimestre, contre 767 millions de dollars les trois mois précédents, souligne PwC. Et sur les 10 plus importantes opérations réalisées dans le monde au troisième trimestre, la moitié l’ont été sur des places chinoises : quatre sur le Stock Exchange of Hong Kong Limited (SEHK), et une sur le Shenzhen Stock Exchange.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This