ActualitéRetail & eCommerce

La livraison en 24H00 coûte cher à Amazon

avec AFP

Le coût de la livraison en 24H00 lancé  par Amazon en Amérique du nord coûte cher au géant du commerce en ligne. Si les résultats financiers au deuxième trimestre ont déçu les analystes, cette décision est conforme à la stratégie d’investissement d’Amazon dans le développement de son offre.

« La livraison en un jour est désormais disponible pour les abonnés de Prime sur plus de 10 millions de produits, et ce n’est qu’un début », s’est félicité Jeff Bezos, le fondateur et patron d’Amazon. Mais les investissements nécessaires pour proposer cette livraison rapide  ont coûté à Amazon une réduction de sa marge, selon Charlie O’Shea, analyste chez Moody’s, qui note cependant que « c’est un coût à court terme qui sera payant sur le long terme, et nécessaire stratégiquement pour offrir un avantage compétitif aux consommateurs par rapport à la distribution en dur ».

Ainsi les couts de livraison ont augmenté de 36%, l’investissement dans l’amélioration des services de livraison en 24h a dépassé les 800 millions de dollars au cours du trimestre, bien plus que ce qui était prévu par Amazon dans ses prévisions, ce qu’a bien voulu reconnaitre le Directeur financier d’Amazon, Brian Olsavsky.

L’objectif est d’augmenter la base d’abonnés à l’offre Amazon Prime, clients particulierement fidèle et donc rentable pour Amazon, qui sont désormais plus de 100 millions dans le monde.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
La livraison en 24H00 coûte cher à Amazon
The Garage, l’incubateur de Cyril Paglino pour créer un écosystème blockchain de référence en Europe
Instagram
Reels, l’arme d’Instagram pour contrer l’ascension fulgurante de TikTok
Comment les indépendantistes catalans usent du numérique contre Madrid
Glyphosate, pesticides: un rapport parlementaire plaide en faveur d’une centralisation des données
FinTech: Revolut continue de recruter des têtes d’affiche de la finance
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Copy link