ActualitéBusinessHealthcare

La medtech française Cellnovo en grande difficulté financière

AFP

En raison de ventes au point mort, la société française de technologie médicale Cellnovo a sollicité l’ouverture d’une procédure de conciliation auprès du tribunal de commerce de Paris, afin de trouver un accord à l’amiable avec ses créanciers. Cette demande fait suite au placement sous contrôle judiciaire de sa filiale opérationnelle Cellnovo Limited, basée au Pays-de-Galles et employant 92 salariés, dans le cadre d’une « procédure collective» de droit anglais, a expliqué la société, cotée en Bourse, dans un communiqué publié mardi soir.

Un système connecté encore limité et coûteux 

L’action Cellnovo accusait le coup mercredi à la Bourse de Paris (-6,25% à 0,37 euro vers 10H35), après s’être déjà effondrée en fin de semaine dernière. Lors de son entrée en Bourse en 2015, son titre avait démarré à 10,63 euros. La procédure de conciliation en France « offrira à la société un cadre juridique sécurisé afin de soutenir les démarches entreprises à l’égard des créanciers, des partenaires et de tout tiers susceptible de financer le groupe ou de s’adosser à lui, et de sauvegarder ses intérêts» dans la procédure collective ouverte pour sa filiale britannique, selon le communiqué.

Jeudi dernier, la société avait déjà averti qu’elle allait connaître une « absence de croissance» au premier trimestre 2019 et sur les trimestres suivants, contrairement à ses prévisions formulées en janvier. Ce qui va directement affecter ses résultats opérationnels, son niveau de trésorerie et sa capacité à honorer ses engagements financiers. En cause, « la robustesse encore limitée» de son système connecté de gestion du diabète de type 1, Gen3, induisant « un coût de service plus élevé qu’attendu» pour ses distributeurs.

Cellnovo « met tout en oeuvre pour atteindre un coût de service en ligne avec les attentes» de ses partenaires, cependant le « temps nécessaire» pour améliorer son système implique qu’une nouvelle version ne pourra pas être déployée à grande échelle avant fin 2019, avait encore indiqué la société.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
La medtech française Cellnovo en grande difficulté financière
Yubo, le réseau social pour les adolescents, lève 11 millions d’euros
Pourquoi la voiture autonome se fait toujours attendre
[DECODE] Sephora, la locomotive de LVMH dans la BeautyTech
[DECODE Retail] Ils font le digital chez Sephora
Stockly, Ouest Digital, Maif : focus sur les offres d’emploi du jour
Wefox
AssurTech: Wefox lève 110 millions de dollars supplémentaires pour sa série B
Copy link