ActualitéBusinessHealthcare

La medtech française Cellnovo en grande difficulté financière

AFP

En raison de ventes au point mort, la société française de technologie médicale Cellnovo a sollicité l’ouverture d’une procédure de conciliation auprès du tribunal de commerce de Paris, afin de trouver un accord à l’amiable avec ses créanciers. Cette demande fait suite au placement sous contrôle judiciaire de sa filiale opérationnelle Cellnovo Limited, basée au Pays-de-Galles et employant 92 salariés, dans le cadre d’une « procédure collective» de droit anglais, a expliqué la société, cotée en Bourse, dans un communiqué publié mardi soir.

Un système connecté encore limité et coûteux 

L’action Cellnovo accusait le coup mercredi à la Bourse de Paris (-6,25% à 0,37 euro vers 10H35), après s’être déjà effondrée en fin de semaine dernière. Lors de son entrée en Bourse en 2015, son titre avait démarré à 10,63 euros. La procédure de conciliation en France « offrira à la société un cadre juridique sécurisé afin de soutenir les démarches entreprises à l’égard des créanciers, des partenaires et de tout tiers susceptible de financer le groupe ou de s’adosser à lui, et de sauvegarder ses intérêts» dans la procédure collective ouverte pour sa filiale britannique, selon le communiqué.

Jeudi dernier, la société avait déjà averti qu’elle allait connaître une « absence de croissance» au premier trimestre 2019 et sur les trimestres suivants, contrairement à ses prévisions formulées en janvier. Ce qui va directement affecter ses résultats opérationnels, son niveau de trésorerie et sa capacité à honorer ses engagements financiers. En cause, « la robustesse encore limitée» de son système connecté de gestion du diabète de type 1, Gen3, induisant « un coût de service plus élevé qu’attendu» pour ses distributeurs.

Cellnovo « met tout en oeuvre pour atteindre un coût de service en ligne avec les attentes» de ses partenaires, cependant le « temps nécessaire» pour améliorer son système implique qu’une nouvelle version ne pourra pas être déployée à grande échelle avant fin 2019, avait encore indiqué la société.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
La medtech française Cellnovo en grande difficulté financière
À la découverte des plus importantes marques beauty et wellness de Los Angeles
[Webinar] Next-gen retail: 10 changements radicaux dans le retail américain
Addactis Software, Groupe ADP, WAT : focus sur les offres d’emploi du jour
La startup Leeto lève 2 millions d’euros pour repenser le comité d’entreprise
Les géants du web en pleine opération séduction avec la presse
Macron en renfort des startups françaises de la tech
[Livre Blanc] RGPD 1 an après, quel impact sur les programmes de fidélité ?
[Livre Blanc] Le guide pratique du feedback client
Inside Brigad : quand les startups prennent le relais des acteurs historiques sur le marché de l’intérim
La startup FairMoney lève 10 millions d’euros pour digitaliser les services bancaires dans les pays émergents
Copy link