ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTechTransport

L’Israélien Innoviz lève 132 millions de dollars pour exporter ses capteurs LiDAR indispensables aux voitures autonomes

Le montant

La start-up israélienne Innoviz Technologies, qui développe des capteurs LiDAR pour les voitures autonomes, a bouclé un tour de table en série C de 132 millions de dollars. Dans le cadre de cette levée de fonds, la société a été soutenue par China Merchants Capital, Shenzhen Capital Group, New Alliance Capital, Harel Insurance Investments et Phoenix Insurance. Cette opération porte à 214 millions de dollars le montant total levé par l’entreprise depuis sa création.

Le marché

Fondée en 2016 par Amit Steinberg, Omer Keilaf, Oren Buskila, Oren Rosenzweig et Zohar Zlsapel, Innoviz développe des capteurs LiDAR destinés à rendre les voitures capables de rouler sans chauffeur. La technologie LiDAR est basée sur l’émission de courtes impulsions de lumière laser, de manière à ce que le logiciel intégré au véhicule autonome soit en mesure de générer une image 3D en haute définition de l’environnement autour du véhicule en temps réel.

A partir de cette technologie, la jeune pousse israélienne développe des solutions pour doter la voiture de capacités de détection supérieures, même face à des conditions difficiles, comme la lumière directe du soleil, une météo médiocre et des environnements multi-LiDAR. La technologie LiDAR étant considérée comme une pièce maîtresse dans la fiabilité et la sécurité des voitures autonomes par de nombreux acteurs de l’industrie automobile, Innoviz s’est attelé à développer un capteur LiDAR à l’état solide qui, selon les défenseurs de cette technologie, est plus fiable dans le temps en l’absence de pièces en mouvement. La société israélienne a lancé son premier produit, InnovizPro, en janvier 2018.

Sur le marché des capteurs LiDAR et des technologies connexes, les acteurs se multiplient. Quanergy Systems, Velodyne, Luminar, AEye ou encore DeepScale se sont ainsi positionnés sur ce segment d’activité. Outre Innoviz, la start-up californienne Ouster a également bouclé cette semaine un tour de table, s’élevant à 60 millions de dollars. Plus de 1 milliard de dollars ont été investis dans le secteur au cours des trois dernières années, dont un record de 420 millions de dollars en 2018, selon Reuters. À terme, les analystes s’attendent à ce que le secteur soit réduit à cinq ou six acteurs majeurs, mais probablement pas avant 2025.

Les objectifs 

Ce tour de table doit permettre à Innoviz de soutenir la commercialisation de ses solutions LiDAR et de répondre à la demande croissante du marché en matière de technologies destinées aux véhicules autonomes. Avec l’intérêt de nombreux acteurs engagés dans la bataille de la voiture sans chauffeur, à l’image de Waymo, GM Cruise, Baidu, Apple ou encore Uber, la société devrait rapidement pouvoir élargir son portefeuille de clients.

Pour l’heure, la start-up concentre ses efforts sur des marchés automobiles clés comme les États-Unis, l’Europe, le Japon et la Chine. La société s’est d’ailleurs implantée dans l’Empire du Milieu l’an passé, à la faveur d’un partenariat avec HiRain Technologies, fournisseur chinois de certains des plus grands constructeurs automobiles du pays. «Cette levée de fonds permet d’honorer de nombreux engagements nécessaire pour mettre cette technologie sur le marché à grande échelle, ce qui est demandé par les fournisseurs de premier niveau et les constructeurs automobiles utilisant des capteurs LiDAR pour proposer des véhicules autonomes au plus grand nombre d’ici 2021», indique Omer Keilaf, co-fondateur et CEO d’Innoviz.

Innoviz : les données clés

Fondateurs : Amit Steinberg, Omer Keilaf, Oren Buskila, Oren Rosenzweig et Zohar Zlsapel
Création : 2016
Siège social : Kfar Saba (Israël)
Activité : production de capteurs LiDAR pour les voitures autonomes
Financement : 132 million de dollars en mars 2019

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Un commentaire

  1. C’est quand même dommage pour un un article de FrenchTech d’ommettre les leaders Français sur ce marché… #Navya #easymile

L’Israélien Innoviz lève 132 millions de dollars pour exporter ses capteurs LiDAR indispensables aux voitures autonomes
Groupe ADP, Sephora, A.D Environnement : focus sur les offres d’emploi du jour
Next Station lève 1 million d’euros pour étendre sa plateforme de recrutement à l’étranger
Comment passer de l’outil digital en silo à un système de soins transformé?
La Nouvelle-Calédonie, seule terre d’Outre-mer lauréate des « Territoires d’innovation »
WeWork va « probablement repousser » son introduction en Bourse à octobre
Rendre les drones plus sûrs, un impératif pour toute l’industrie
Share via
Copy link