AcquisitionActualitéMediaRetail & eCommerce

La plateforme chinoise de vidéo PPTV rachetée pour 420 millions de dollars

Suning a annoncé investir au côté de Hony Capital – un fonds associé à Lenovo – dans la plateforme de streaming vidéo chinoise PPT à hauteur de 420 millions de dollars, soit 304 millions d’euros. Avec des apports respectifs de 250 millions et 170 millions de dollars, l’entreprise voit sa valorisation grimper à 568 millions de dollars.

Le premier e-commerçant de produits électroniques en Chine devient ainsi le principal actionnaire du fournisseur de contenus télévisés en ligne dans lequel le groupe japonais Softbank avait déjà investit 250 millions de dollars (180 millions d’euros) en 2011. Le service comptabilise aujourd’hui plus de 300 millions d’utilisateurs.

Cette opération intervient cinq mois seulement après l’achat de PPS, l’un des principaux concurrents de PPTV, par le moteur de recherche Baidu pour quelques 370 millions de dollars (268 millions d’euros) afin d’en faire une sous marque de iQiyi et former par là le leader du secteur.

Le marché chinois de la vidéo en ligne est devenu stratégique pour les principaux acteurs locaux et a tendance à se consolider alors qu’il a généré un revenu de 2,42 milliards de yuans (287 millions d’euros) au premier trimestre 2013, en croissance de 39,5% sur un an, selon iResearch Consulting Group.

3 commentaires

  1. waouh il n’est pas très actif mais 3fois très actif et se qui me clou est le fait que se soit par des chinois sa change mon opinion. cool

Bouton retour en haut de la page
La plateforme chinoise de vidéo PPTV rachetée pour 420 millions de dollars
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[SEED] Buster.Ai lève 2 millions d’euros auprès de OneRagtime pour lutter contre la désinformation
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?