ActualitéTech

La Poste rachète ProbaYes pour accélérer dans l’analyse de données

La Poste accélère dans les services basés sur les données. Le groupe français vient de racheter ProbaYes, une entreprise basée dans l'Inovallée – un technopole situé dans la région de Grenoble -, qui développe des solutions de « Big data ». Le montant de l'opération n'a cependant pas été communiqué.

Fondée en 2003, ProbaYes, qui compte aujourd'hui une trentaine de collaborateurs, développe des solutions d'analyse « prédictive » et d'exploitation des données à des fins commerciales ou encore opérationnelles. Elle propose également une offre spécialement conçue pour la gestion et l'optimisation de la consommation d'énergie, à partir des données récupérées sur les bâtiments.  Sur son site Internet, ProbaYes revendique plusieurs grands comptes utilisant ses solutions, comme Orange, Thales, Valeo ou encore Toyota et… La Poste.

« Cette opération permet au Groupe La Poste de se doter d’un centre de recherche en intelligence artificielle pour répondre aux besoins internes de transformation et d’optimisation mais aussi aux besoins de personnalisation et de développement de nouveaux services pour ses clients », explique le groupe dans un communiqué.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La Poste rachète ProbaYes pour accélérer dans l’analyse de données
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous