ActualitéHR TechStartup du jour

La start-up du jour: Breaz, une plate-forme d’aide au recrutement des développeurs

La Startup du jour vous est présentée par Sellsy, le meilleur outil pour gérer vos ventes:
  • Logiciel collaboratif web et mobile
  • CRM puissant et productif
  • Facturation et calcul de marge
  Vous souhaitez également parrainer la Startup du jour ? Pour en savoir plus, cliquez ici

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Breaz, une start-up parisienne qui édite une place de marché dédiée au recrutement des développeurs. Elle cible des profils très recherchés sur le marché du travail, déjà présents sur d’autres plate-formes comme Github, Stackoverflow ou ChooseYourBoss (groupe Figaro Classifieds).

Plus de détails avec Edouard Rosenblum, 28 ans, cofondateur de Breaz avec Corentin Guillemard, Jean-Loup Karst et Antoine Garnier-Castellane : 

Comment avez-vous eu l’idée de créer ce service?
 
Edouard Rosenblum: Nous avons tous les quatre travaillé dans différentes startups. Ces dernières cherchent constamment à s’entourer des meilleurs talents mais n’ont pas forcément le temps et les ressources nécessaires pour les recruter. Lorsque nous devions nous même recruter, aucune solution existante sur le marché ne nous avait réellement convaincu. Cela nous a donné l’idée d’apporter un nouveau souffle sur ce marché.
EdouardRosenblum
Edouard Rosenblum 
A quel besoin répondez-vous ? 
 
Nous éliminons tout le travail de recherche et de sélection des candidats pour permettre à nos clients de se concentrer sur la partie la plus importante du recrutement : les entretiens. Breaz apporte chaque semaine une shortlist des meilleurs développeurs à la recherche d’un nouvel emploi ayant postulé sur sa plateforme .
Qui sont vos clients ?
Nous travaillons aujourd’hui avec plus de 80 sociétés, principalement des startups financées et en croissance (ex: Blablacar, Dashlane, mention, Photobox …).
 
Quel est votre modèle économique ? 
 
L’accès à la plate-forme est gratuit. Il y a rémunération lorsqu’une embauche est réalisée par notre intermédiaire. Nous prélevons une commission mensuelle pendant 18 mois. Nous arrêtons de facturer si le candidat quitte l’entreprise avant cette échéance.
 
Qui sont vos concurrents?
 
Nous n’avons pas de concurrence frontale mais évoluons dans le même secteur que les cabinets de recrutements spécialisés (Mobiskills, Urban Linker…), Linkedin et les sites d’emploi spécialisés (remixjobs par exemple).
 
Avez-vous déjà organisé une levée de fonds? Si oui auprès de qui, quand et combien? Sinon, est-ce envisagé ?
 
Nous n’avons pas encore levé de fonds. Bien que nous ayons récemment été contactés par des investisseurs français et étrangers, nous nous focalisons sur notre activité pour le moment. Une levée de fonds est envisagée lorsque nous aurons bien identifié les investissements nécessaires à l’accélération de notre croissance.
 
Bénéficiez-vous de soutiens particuliers ?
 
Nous sommes incubés à l’ESSEC ventures et sommes en processus d’obtention de la bourse French Tech.
 
Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?
 
Toutes les places de marché sont confrontées au problème d’adéquation entre l’offre et la demande. Nous n’y échappons pas. Il y a toujours un « côté » du marché qui est plus difficile à attirer, il faut donc y consacrer plus de ressources. Dans notre cas, nous nous concentrons avant tout sur l’acquisition de talents.
 
Que faisiez-vous avant  de fonder cette société ?
 
Corentin et Jean-Loup travaillaient chez Rocket Internet (PAYMILL), Antoine poursuivait ses études à l’ESSEC après son diplôme d’ingénieur et je travaillais chez eFounders (mention). 
 
Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?
 
  • Donnez-vous des objectifs très clairs à 6 mois, par Thibaud Elzière
  •  Surveillez vos chiffres dès le début. Soyez « metrics oriented », par Gautier Machelon
 Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?
 
Kurt Cobain pour son énergie et sa folie !

Fondateurs: Edouard Rosenblum, Corentin Guillemard, Jean-Loup Karst, Antoine Garnier-Castellane

Date de création: mai 2014

Société basée à : Paris

Effectifs: 4  personnes

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La start-up du jour: Breaz, une plate-forme d’aide au recrutement des développeurs
Catherine Barba: «J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures»
Streaming: l’app de musique Qobuz lève 10 millions d’euros auprès de Nabuboto et du Groupe Québecor
XBox: Microsoft rachète la maison-mère des jeux Bethesda Softworks pour 7,5 milliards de dollars
Appels, messages, notifications… les apps de sevrage numérique se démocratisent avec le télétravail
Airbus prépare trois concepts d’avion propulsé à l’hydrogène pour 2035
Comment Califrais veut repenser l’approvisionnement au coeur du marché de Rungis
Copy link