AcquisitionActualitéTech

Akio Software rachète Spotter pour se renforcer dans la veille

Akio Software, un éditeur de logiciels de gestion de l’engagement client, vient de racheter Spotter, une société qui propose un outil multilingue de veille sur le Web et les médias sociaux pour l’aide à la décision. Le montant de l’opération n’a pas été communiqué.

« A l’ère du big data et du client omnicanal, les entreprises ont besoin d’analyser la voix de leurs clients. Ces données sont devenues incontournables pour qui prétend gérer l’engagement client dans sa globalité… Nos clients nous le réclament et c’est ce que nous souhaitons leur offrir aujourd’hui » explique Patrick Giudicelli, fondateur et président d’Akio Software.

10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014

« L’objectif est d’apporter une offre unique, assurant la convergence des métiers avec l’analyse de l’ensemble des données de la voix du client et l’engagement sur tous les canaux : voix, écrit, web, mobile, médias sociaux » précise Ana Athayde, fondateur et PDG de Spotter.

Avec cette nouvelle acquisition, Akio souhaite rentrer dans le Top 100 des éditeurs de logiciels français avec un chiffre d’affaires attendu à 10 millions d’euros pour 2014 et une centaine de collaborateurs. En 2012, l’entreprise avait racheté AppLine, Dialonics et Jeemeo (CRM).

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Akio Software rachète Spotter pour se renforcer dans la veille
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link