ActualitéRetail & eCommerceStartup du jourTransport

La start-up du jour : iDGarages, pour comparer les prix des garagistes et prendre rendez-vous

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui dé découvrir iDGarages, une start-up française basée en région parisienne qui édite une plate-forme à partir de laquelle les utilisateurs peuvent comparer les rapports qualité-prix des garagistes situés à proximité.

L’entreprise souhaite se positionner sur un marché qui constitue un poste de dépense important chez les consommateurs. « Les dépenses associées à l’automobile représentent près de 12 % (étude Insee, 2011) du budget des ménages français » précise iDGarages. Plus de détails avec Benoît Marchal, co-fondateur.

 

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

idgarages-benoit-marchalBenoît Marchal : Un automobiliste dépense près de 800 euros par ans pour entretenir sa voiture. Quel est donc celui qui n’a jamais regardé à deux fois avant de choisir un garage et de payer la facture ? Nous sommes partis du constat selon lequel le degré de confiance que les automobilistes ont en la fiabilité des garages est bas.

Nous avons imaginé une interface qui va plus loin que la simple prise de rendez-vous.  Nous voulions un outil simple, ergonomique qui permette aux automobilistes de comparer les offres des garages les plus proches de leurlocalisation, en fonction d’une réparation précise. Nous voulions en plus ajouter une réelle interactivité en permettant aux automobilistes de noter et d’émettre des avis sur les garages. Nous voulions aussi dynamiser une communauté de confiance autour de ce sujet.

Une autre dimension était de proposer un accès internet à des réparateurs fiers de leur métier, conscients du besoin de rassurer l’automobiliste et cela tout en restant aux commandes de leur fonds de commerce. Les adhérents iDGARAGES.com viennent de tous les bords (sous enseigne ou pas), mais ils partagent une vue commune du métier. Nous avons donc décidé de créer iDGARAGES.com, il y a 24 mois.

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

Notre objectif est de répondre à un besoin simple : faire confiance à son garagiste. L’interface que nous avons créée centralise les informations dont a vraiment besoin l’automobiliste pour prendre sa décision :

  • le degré de proximité du garage (qui est le premier critère de sélection) ;
  • le rapport qualité – prix ;
  • un choix de garages de différents horizons, mais tous soumis aux mêmes engagements précis ;
  • des avis clients de satisfaction sur la tenue de ces engagements.

 

L’aspect encore inédit réside dans la possibilité de choisir près de chez soi entre différents garages de qualité et aussi la possibilité pour les clients de partager leurs avis et impressions. La charte de qualité que nous soumettons à nos partenaires garagistes nous permet également d’accroître ces indices de confiance et de valeur.

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous avons une démarche de partenariat avec nos adhérents iDGarages. Nous percevons une commission sur chaque rendez-vous réalisé.

Qui sont vos compétiteurs ?

Nous n’en avons pas. Aujourd’hui, nous sommes les seuls à proposer ce service inédit, en France.

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

On nous compare souvent à des sites comme booking.com ou lafourchette.com du fait de l’interactivité que nous proposons aux automobilistes. C’est très flatteur, car ces sites sont de vraies réussites. Notre concept s’en inspire d’une certaine manière. Mais le secteur de l’après-vente automobile à ses spécificités qui impliquent la mise en place de services précis. A commencer par la création d’une charte de qualité à laquelle les garages doivent souscrire s’ils veulent être répertoriés sur iDGARAGES. Cette charte implique qu’ils se soumettent à l’évaluation des clients d’iDGARAGES avec seulement un droit de réponse. Les avis sont recueillis par une société tierce après avoir vérifié qu’il s’agit bien des clients réels qui ont fait la réparation chez les adhérents iDGARAGES. Ces avis ne peuvent être changés. L’adhérent iDGARAGES est prêt à jouer le jeu de la transparence pour rester très à l’écoute de son client.

Elle comporte six points précis : l’accueil professionnel, mais personnalisé, le délai d’attente de moins de 15 minutes au dépôt du véhicule, la qualité intervention telle quelle est perçue par l’automobiliste, le respect devis, la restitution le même jour, les explications  faites par le garagiste suite à l’intervention.

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

iDGARAGES s’inscrit dans les nouvelles tendances de consommation des automobilistes français. La principale problématique à laquelle nous avons été confrontées fut de populariser cette nouvelle pratique et de l’associer à la marque.

Aujourd’hui notre réseau est composé de 350 garages partenaires répartis sur tout le territoire français et d’une communauté d’automobilistes.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Notre principal atout est certainement la solidité du concept. iDGARAGES a été testé, ajusté, puis testé à nouveau localement sur la région de Bordeaux pendant presque un an. Nous avançons maintenant avec beaucoup plus de certitudes.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Le meilleur conseil que l’on ait pu recevoir est certainement de toujours écouter le terrain. Que ce soit les clients ou nos garages partenaires. Nous attachons beaucoup d’importance à tous les retours, toutes les remarques que nous recevons, car ce sont à chaque fois des opportunités pour progresser. Nous appliquons en interne le concept que nous vendons !

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Dans le cas d’ iDGARAGES.com, plutôt qu’à une personne, nous préférons faire référence aux valeurs clefs pour permettre à l’automobiliste de faire le bon choix c’est-à-dire la transparence et la tenue des engagements.

[tabs]

[tab title= »Les données clés »]

Fondateur : Benoît Marchal et Bruno Tiphine

Investisseurs : Groupe Autodistribution

Date de création : Décembre 2012

Nombre de salariés : NC

Chiffres d’affaires : NC

Société basée à : Arcueil (94)

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Fermer
Share This