ActualitéStartup du jour

La start-up du jour : Les nouveaux fromagers, des box pour découvrir quatre fromages chaque mois

Les fromages sont transportés dans des emballages isothermes dans lequel sont ajoutés des gels réfrigérants

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Les nouveaux fromagers, une start-up parisienne qui commercialise des box pour découvrir chaque mois des variétés de fromages. Plus de détails avec Olivier Birade, le fondateur.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ?

les-nouveaux-fromagersOlivier Birade : Arthur et moi sommes des amateurs de fromage et des acheteurs réguliers sur Internet. Nous avons donc noté l’absence de sites spécialisés dans la vente de fromage en ligne. Par ailleurs, nous avons constaté l’engouement pour le modèle des « box » (avec près de 250 sites lancés en deux ans) et nous avons trouvé que ce modèle était parfaitement adapté à l’univers du fromage. 

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

Il y a plus de 2 000 variétés de fromages fabriquées en France. Nous proposons à nos abonnés de découvrir chaque mois une sélection de 4 fromages mixant des produits reconnus comme le Comté ou le Saint-Nectaire et certaines découvertes que nous dénichons auprès des petits producteurs.

Par ailleurs, nous permettons aussi à tous les amateurs de fromages qui n’ont pas le temps de se rendre chez un fromager ou qui n’ont pas la chance d’avoir un bon fromager à proximité de chez eux de recevoir des fromages d’exception à domicile ou au bureau.

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Nos formules d’abonnement sont à 19,90 euros par mois. Les clients ont la possibilité de s’abonner sans engagement, pour 6 mois ou 12 mois, ou bien d’offrir l’abonnement à un proche pour une durée de 1, 3 ou 6 mois. Pour chacune des formules, deux types de livraison sont possibles : la livraison à domicile pour 5 euros par mois ou le retrait gratuit de la box dans une de nos boutiques partenaires (en région parisienne uniquement).

les-nouveaux-fromagers-3Qui sont vos compétiteurs ?

Nous n’avons pas de concurrents directs à ce jour puisque nous sommes la seule box de fromage. D’une manière plus large, il n’y a que très peu de sites spécialisés proposant de la vente de fromage par internet, et les autres fromageries en ligne sont souvent adossées à une fromagerie physique.

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

Pour bien comprendre notre modèle d’abonnement mensuel, il nous arrive qu’on nous compare à ce que fait Le Petit Ballon dans l’univers du vin.

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Le premier frein a été de trouver une solution de conditionnement pour que les fromages restent frais durant toute la durée du transport. Nous avons testé de nombreux emballages au moyen de sondes pour mesurer la température à l’intérieur de nos boîtes. Nous avons finalement opté par un emballage isotherme en mousse de polystyrène dans lequel nous ajoutons des gels réfrigérants.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

La qualité de nos produits est notre principale force. Tous nos fromages sont des produits d’exception, exclusivement au lait cru et majoritairement fermiers. Nous sommes en contact direct avec chacun de nos producteurs et nous partageons l’histoire de leur fromagerie et de leurs produits dans un livret de dégustation qui accompagne chacune de nos box.

les-nouveaux-fromagers-4Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

Un vieux conseil de grand-mère : aimer son produit doit être le point de départ, à la fois pour être le premier ambassadeur de son offre et pour continuer à prendre du plaisir au quotidien.

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Il est difficile de ne pas tomber en admiration devant certains de nos producteurs qui continuent de fabriquer leurs fromages de manière traditionnelle. Dernièrement, notre productrice de crottin de chèvre, Jeannine Bernard, âgée de 64 ans, m’expliquait qu’elle n’avait pas pris un seul jour de congé pendant 35 ans avant d’être accompagnée depuis 2010 par sa fille.

Fondateurs: Olivier Birade et Arthur Bernard

Investisseurs: Fonds propres

Date de création: octobre 2013

Nombre de salariés: 2

Chiffres d’affaires: NC

Société basée à : Paris

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
La start-up du jour : Les nouveaux fromagers, des box pour découvrir quatre fromages chaque mois
Vade Secure, FrenchWeb, BiiG : focus sur les offres d’emploi du jour
Pourquoi PayPal débourse 4 milliards de dollars pour mettre la main sur Honey
Une filiale d’AccorHotels victime d’une vaste fuite de données
Bientôt une nouvelle ville intelligente en France?
Sonos s’offre Snips, la startup de Rand Hindi, pour 34 millions d’euros
[DECODE Retail] Qui compose l’état-major en charge de la stratégie digitale de Carrefour ?
Copy link